Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Algues brunes et bigorneaux

France / / Europe

Pour cette huitième mission, place aux balades en bord de mer ! Munis de bottes et d’un ciré, partez à la découverte du grand domaine des algues brunes qui borde les façades de l’ouest de la France. L’objectif ? Comprendre les relations qui unissent les grandes algues brunes et les mollusques qui vivent dans cet habitat.

Au printemps, les grandes marées découvrent l’univers des algues brunes

Chaque été, l’invasion des plages bretonnes par les algues vertes fait la une des journaux. Pourtant, d’autres algues requièrent toute notre attention : les algues brunes. En effet, ces grandes algues jouent un rôle important dans l’écosystème côtier car elles fournissent un habitat essentiel pour de nombreuses espèces et produisent une nourriture assimilable par tout cet écosystème. Les algues brunes sont en effet présentes dans les zones soumises aux marées. Des zones mi-terrestres mi-marines où elles forment de vastes forêts dans lesquelles logent une multitude d’espèces : bigorneaux, patelles, crabes, homards… Soumises à de multiples pressions (piétinement, réchauffement climatique, etc.) dont les conséquences sont encore mal connues, il semble que les algues brunes soient en régression sur certaines parties du littoral depuis une vingtaine d’années.

Missions Printemps : des algues et des mollusques

Les algues brunes régressent-elles en raison du changement climatique ? Ou de la pollution des eaux ? Les invasions biologiques, celles des huîtres creuses originaires du Pacifique par exemple, les empêchent-elles de se développer ? Certains brouteurs comme les patelles ont-ils proliféré au point de limiter leur développement ? Autant de questions auxquelles les scientifiques tentent de répondre ! Leur principale hypothèse repose sur l’idée qu’il y a une combinaison de plusieurs facteurs. Cette « combinaison » affecterait les relations fragiles existant entre les algues brunes et les mollusques qui en dépendent. Initié en en 2009 et lancé en 2011, le programme BioLit, fait appel aux citoyens qui souhaitent s’investir dans cette enquête nationale dédiée aux algues brunes. Avec Missions Printemps, relevez le défi et participez à cette vaste enquête nationale !

Au printemps, balade sur les plages

Pour cela, rien de plus facile. Munissez-vous de la fiche « Comment reconnaître les algues et les mollusques ? » et suivez le protocole (ici) sur les plages des façades Atlantique, de la Manche et de la Mer du Nord. Prenez des photos et partagez vos observations !

Les conditions idéales de la mission :

Quand : toute l’année lors des grandes marées (coefficient > 80)
: façades atlantique, de la Manche et de la Mer du Nord
Moment de la journée : 2h avant jusqu’à 1h après marée basse.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers commentaires