Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Les cyclistes écossais demandent des rues plus sûres

Royaume-Uni / / Europe

Les Écossais vont manifester pour exiger des routes plus sûres à vélo. Cet événement survient après le décès d’un quatrième cycliste en un an dans les rues d’Édimbourg.

Les cyclistes écossais trouvent que les routes ne sont pas assez adaptés pour eux. ©edinburghgreens (Flickr)

Ils ont le soutien de la compagnie de bus locale, Lothian Buses, qui a produit une vidéo de formation pour ses chauffeurs. La vidéo montre un cycliste et un bus roulant côte à côte pendant dix minutes. Le chauffeur du bus réalise des manœuvres dangereuses, comme un dépassement alors qu’il tourne ou s’arrête quelques mètres plus loin, et met en péril la vie du cycliste.

La deuxième partie de la vidéo indique au cycliste l’attitude à adopter lorsqu’il roule en ville. Filmée dans le cadre de la campagne « See and Be Seen » (Voir et être vu), cette vidéo est le fruit d’une réunion mensuelle entre Lothian Buses, la municipalité d’Édimbourg, l’association Spokes et la Police régionale.

John Jardine, responsable de formation chez Lothian Buses (et chauffeur du bus dans la vidéo), déclare:

« Cette vidéo a pour but de mettre en valeur les difficultés que rencontrent les chauffeurs et les cyclistes chaque jour. Nous avons créé ce film pour que les usagers de la route se rendent compte de la place dont un gros véhicule a besoin pour manœuvrer, la place dont un cycliste a besoin et l’importance qu’il y a à ce qu’on les voie. Nos chauffeurs nous ont dit que ce film leur avait permis de comprendre qu’un cycliste pouvait se déplacer rapidement et qu’il était important d’utiliser les rétroviseurs. »

Kim Harding, cycliste et porte-parole du groupe Pedal on Parliament, ajoute:

« Cette vidéo est excellente, elle devrait être visionnée par tous les conducteurs, pas seulement les chauffeurs de bus. La ville d’Édimbourg commence à prendre en compte la sécurité des cyclistes, il faut continuer sur cette voie. »

Une manifestation mondiale pour de meilleures conditions

C’est en Californie, en 1992, que la première critical mass a fait son apparition, à la faveur d’une manifestation revendiquant de meilleures conditions de circulation pour les cyclistes. À Buenos Aires, l’initiative a lieu depuis 2005, avec deux événements mensuels.

En Écosse, le mouvement Pedal on Parliament a l’intention de rassembler des cyclistes de toute l’Écosse le 28 avril 2012. La procession se rendra au parlement d’Édimbourg pour demander, entre autres : des pistes réservées aux cyclistes, la baisse des limites de vitesse dans les lieux de résidence et de travail, et d’éviter la circulation simultanée de poids-lourds et de cyclistes. Et vous, vous sentez-vous en danger quand vous enfourchez votre vélo ?

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers commentaires