Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Place au bien-être des poules et truies de Tasmanie

Australie / / Océanie

Le gouvernement de Tasmanie s’est engagé à faire progressivement disparaître l’élevage de poules en batterie et à accélérer l’interdiction des stalles à truies.

© Lord Hex

Le ministre des Industries primaires de l’état de Tasmanie, Bryan Green, a annoncé un investissement de 2,5 millions de dollars australiens (1,9 million d’euro), nécessaire à l’industrie et à l’amélioration du bien-être des animaux. Heather Neil, directrice en Australie de la Société royale pour la prévention de la cruauté envers les animaux (RSPCA) déclare:

« Le bien-être des animaux a enfin été privilégié et c’est un changement d’optique appréciable, un changement que l’on espère voir opérer dans les autres états. »

Le gouvernement va interdire tout nouvel élevage de poules en batterie et limiter le nombre de batteries existantes. Bryan Green explique:

« La demande en œufs produits localement, en particulier issus d’élevage en plein air, est en hausse. L’industrie reconnaît ce changement et est prête à œuvrer à une transition avec le gouvernement. »

Piur le deuxième semestre 2013, l’industrie porcine éliminera progressivement les stalles à truies. Green affirme:

« Si nous voulons améliorer le bien-être des truies d’élevage, c’est le moment d’acheter du porc de Tasmanie. Cela aidera grandement les éleveurs en transition. C’est important du point de vue du bien-être des animaux et pour l’avenir de l’industrie porcine en Tasmanie. »

RSPCA Australie a appelé les autres états australiens à suivre l’exemple de la Tasmanie.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers commentaires