Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

L’âge légal de départ à la retraite reculé ?

Chine / / Asie

Alors que la France s’apprête à revenir à la retraite à 60 ans, le gouvernement chinois envisage sérieusement la solution contraire. Et ce malgré l’opposition presque générale de l’opinion publique.

Les Chinois vont probablement devoir partir à la retraite 5 ans plus tard. © jadis1958

Un groupe de travail étudie l’éventualité d’une retraite reculée

La question refait surface à intervalles réguliers. Fin 2010, les déclarations d’un officiel en réponse à la question d’un journaliste étranger avaient déjà fait des vagues. Cette fois-ci, ce n’est pas la réponse isolée d’un officiel qui fait couler de l’encre. Le ministère des Ressources humaines a officiellement lancé début juin 2012 un groupe de travail pour étudier la pertinence du changement de l’âge du départ à la retraite.

Les caisses de retraite sont en déficit

Depuis 1948, les Chinois prennent leur retraite à 60 ans pour les hommes, 55 ans pour les femmes (parfois 50 ans dans les usines industrielles d’état). Le déficit des caisses de retraite inquiète. Il aurait atteint les 1700 milliards de yuans (environ 211 milliards d’euros). Selon Zheng Bingwen, directeur de recherche à l’académie des sciences sociales, une seule solution, augmenter les années de cotisation:

« En retardant d’un an le départ à la retraite, on gagne une année de cotisations, ce qui correspond à une somme totale collectée de 4 milliards de yuans. D’autre part, chaque année de prestations accordées en moins, cela fait 16 milliards de dépenses économisées. Soit un total de 20 milliards de yuans (près de 2,5 milliards d’euros). Avec la retraite à 65 ans pour les hommes et 60 ans pour les femmes, on peut économiser 100 milliards de yuans (12,5 milliards d’euros) chaque année ! ».

Les Chinois ne sont pas d’accord

La logique semble imparable, mais tout le monde n’est pas de l’avis de Monsieur Zheng. Selon un sondage réalisé sur une population représentative des grandes métropoles du pays, seulement 2,4% des personnes interrogées sont favorables au recul de l’âge de départ à la retraite. Le reste s’y oppose, parfois fortement, avec un argument qui porte : « augmenter l’âge légal de départ à la retraite, c’est condamner les jeunes à plus de chômage ».

Dans ce contexte d’opposition quasi généralisée, reste à connaître l’attitude du gouvernement. Le ministère des Ressources humaines a lancé les consultations officielles. S’il est sûr que rien ne sera décidé avant la passation de pouvoir de l’administration Hu Jintao à celle de Xi Jinpin, les choses pourraient évoluer dès 2013…

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires