Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Une augmentation du salaire minimum assurée en Chine

Chine / / Asie

Crise de la dette en Europe, faiblesse de la reprise aux États-Unis, augmentation du yuan, … La situation économique inquiète les décideurs. Mais l’augmentation rapide du salaire minimum ne semble pas être remise en question.

L’augmentation rapide du salaire minimum n'est pas remis en question. © egorgrebnev

Salaires augmentés dans 15 des 31 provinces

Les observateurs internationaux misent de plus en plus sur un ‘atterrissage en douceur’ de l’économie chinoise. C’est le scénario que vise depuis des années le pouvoir central. Pourtant, l’inquiétude d’une forte décélération est encore perceptible dans un contexte international difficile.

Les industriels exportateurs ont appelé à ralentir l’augmentation des salaires, en prévision des temps difficiles. Mais ils ne sont pas entendus. Le salaire minimum, fixé au niveau local, a été augmenté dans 15 des 31 provinces au cours du premier semestre 2012. Il reste cependant très bas: de 1 550 yuans (193 euros) par mois à Shenzhen à 870 yuans (108 euros) par mois dans le Jiangxi.

Dans une Chine en forte croissance économique, la situation des salariés n’est pas enviable. Le coefficient d’Engel calculant la part des revenus allouée à l’alimentation, a augmenté de 0,6%, passant à 36,3%, au cours des 6 derniers mois. Faute à l’inflation, la plus forte au niveau des biens de première nécessité. Le fait que cette courbe qui devrait descendre, s’acharne à augmenter, montre l’urgence qu’il y a à renforcer le niveau des salaires.

Un besoin de rééquilibre

Conscient des enjeux, le conseil des affaires de l’État a publié le 11 mai 2012 un document encourageant le plan d’action national pour les droits de l’homme 2012 – 2015:

-          9 millions de postes salariés seront créés chaque année,

-          le chômage sera maintenu à 5% de la population active,

-          le salaire minimum devrait augmenter de 13% en moyenne chaque année,

-          90% de l’emploi salarié devrait faire l’objet d’un contrat de travail d’ici 2015.

Ce document confirme une augmentation de 13% par an du niveau du salaire minimum annoncé par le douzième plan quinquennal (2011 – 2015). Il faut espérer que l’administration saura être aussi efficace sur ces objectifs sociaux qu’en matière de grands investissements.

L’économie a besoin d’un rééquilibrage en Chine, s’appuyant plus sur la consommation, et moins sur l’investissement et le commerce extérieur.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires