Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Comment vivre sans eau douce?

Tuvalu / / Océanie

Connu pour être l’un des plus petits pays insulaires au monde, Tuvalu ne possède que quelques sources d’eau, infiltrées par l’eau de mer. Après une importante sécheresse poussant le pays à déclarer un état d’urgence fin 2011, les habitants apprennent à gérer leurs ressources en eau avec parcimonie.

Des îles privées d’eau douce

Atteintes par la montée des eaux et privées de sources d’eau douce, les îles de Tuvalu ont les nuages pour unique source naturelle d’eau potable. Les scientifiques prévoient de longues périodes de sécheresse pour les années à venir. Les Tuvaluans s’organisent pour collecter l’eau et utiliser des technologies peu demandeuses d’eau pour leur vie quotidienne.

S’adapter pour survivre

Face à la pénurie d’eau et à son insalubrité, les gouttières se sont multipliées pour la récolte d’eau de pluie. Les habitants apprennent à utiliser des toilettes sèches pour éviter la pollution du lagon et les reflux d’eau insalubre à marée haute. Une vidéo du Projet océanien d’adaptation au changement climatique (PACC) illustre les stratégies d’adaptation des Tuvaluans. Ils doivent modifier leur mode de vie pour faire face au changement climatique et assurer leur avenir par une meilleure gestion des ressources en eau.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires