Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Les fonctionnaires de Kyoto en congés forcés… pour économiser l’énergie

Japon / / Asie

Alors qu’une période de forte consommation électrique arrive, la production de l’archipel reste limitée. Pour réduire sa demande énergétique, la municipalité de Kyoto va fermer ses bâtiments publics alternativement. Mettant ainsi 1 500 fonctionnaires en congés « électriques ».

Les fonctionnaires de Kyoto vont être en congés forcés à cause du manque d'électricité. © kahtava

Une fermeture partielle de la municipalité de Kyoto cet été

Les conséquences du tsunami de mars 2011 sont variées et parfois imprévues. Les déchets de toutes sortes qui arrivent sur les côtes canadiennes et américaines en sont un exemple. L’illustration la plus récente, c’est toutefois la décision de la municipalité de Kyoto de tout bonnement fermer ses bâtiments fin juillet et début août 2012.

La fermeture sera roulante, un ensemble de bureaux différents étant fermé chaque jour. Ces immeubles abritent : les services du gouverneur, les affaires financières, le bureau de l’éducation, et ceux de la santé et de l’agriculture.

Les édiles de Kyoto avaient pendant un moment envisagé de fermer simultanément tous leurs bureaux en cas d’alerte aux coupures électriques de la part du fournisseur local. Mais les administrateurs se sont ravisés, craignant la grogne de la population en cas d’urgence.

Une demande en électricité réduite

La fermeture alternée des bureaux permettra de réduire fortement la demande électrique au moment où la consommation due aux climatiseurs est la plus forte. Une sollicitation du réseau qui sera difficile à satisfaire puisque la plupart des réacteurs nucléaires de l’archipel restent arrêtés.

Cette initiative originale force 1 500 employés de la municipalité à prendre des congés obligatoires.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires