Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Le paradoxe des énergies renouvelables

Royaume-Uni / / Europe

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers commentaires

  1. jpj11

    les affirmations de l’activiste de Greenpeace selon lesquelles le coût des éoliennes chute rapidement contredisent tout ce que j’ai lu jusqu’ici :  » le coût des éoliennes ne peut plus baisser car les meilleurs sites sont déjà équipés, et la filière est entièrement industrialisée », « l’appel d’offres de la France pour les éoliennes offshore fait ressortir un coût moyen 3 fois plus élevé que pour les éoliennes terrestres », etc ; rien à voir avec le solair, dont les coûts baissent rapidement, mais en partant de beaucoup plus haut…

  2. L’éolien monte mais le photovoltaique descend.
    L’investissement dans les matières vertes est de plus en plus prisés par les entreprises et je le vois tout les jours à côté de mon travail, un chantier avec un toit uniquement de panneau solaire…