Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Crédits verts, un coup de pouce pour le développement durable des PME

Bolivie / / Amérique du sud

La banque Los Andes annonce une baisse de ses taux d’emprunts pouvant atteindre 3% pour tout investissement lié aux économies d’énergie ou à la préservation de l’environnement. Ces « crédits écologiques » seront destinés à la production, au commerce et aux services.

Une initiative originale

Lancée sous forme de projet pilote en 2011, l’initiative de la société bancaire Los Andes encourage les petites et moyennes entreprises à privilégier les investissements verts grâce à des taux préférentiels.

Baptisés « crédits écologiques », ces prêts seront consentis pour des acquisitions de matériel économe en énergie ou pour la mise en œuvre de techniques respectueuses de l’environnement.

Comme l’explique Carmen Sarmiento, directrice de la société, la baisse accordée pourra varier en fonction de différents critères:

« La différence sera de 1,2% ou 3% par rapport aux taux d’intérêts déjà définis, selon le type de projet qui sera mis en œuvre ».

Entre 3 et 6 millions de dollars d’investissement pour les « crédits écologiques »

Au moins 60 clients du groupe bancaire bénéficient déjà de ces prêts, mais le montant total des opérations n’a pas été divulgué. Toutefois, l’établissement financier a annoncé qu’il comptait placer entre 3 et 6 millions de dollars sur ce produit d’ici la fin de l’année.

Heidi Sumser est chargée de la gestion environnementale au sein du groupe et signale que les PME intéressées par ces prêts avantageux pourront postuler dans trois catégories différentes : l’efficacité énergétique, les énergies renouvelables et les mesures environnementales.

Le personnel de la banque Los Andes a été spécialement formé pour classer les équipements en fonction de leur efficacité. Il encouragera l’acquisition de machines peu énergivores, notamment dans le domaine du chauffage, de la climatisation et de la réfrigération.

Des crédits verts pour les énergies renouvelables et l’environnement

Pour les énergies renouvelables, les crédits verts seront destinés à l’utilisation des énergies solaire, éolienne, ou encore hydroélectrique.

La catégorie des mesures environnementales englobe quant à elle les actions en faveur du recyclage, du traitement de l’eau, de la filtration des fumées et de l’agriculture biologique.

À travers cette initiative, la banque Los Andes espère se positionner comme l’un des leaders de ce marché émergent, qui mise sur le développement durable de l’activité économique du pays.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires