Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

A la recherche de stratégies communes d’adaptation aux changements climatiques

Micronésie / / Océanie

Au douzième Sommet des présidents de Micronésie, en juillet 2012, les présidents des îles Marshall, de Palau et des États fédérés de Micronésie ont décidé d’adopter une stratégie de conversion de la dette pour répondre aux changements climatiques et à la montée des eaux. Pour ces pays à l’économie bleue, investir dans une production durable liée à l’écosystème marin est une nécessité.

« Nous ne pouvons pas attendre » a déclaré le président des îles Marshall, Christopher Loeak. © Nostytour

Une stratégie de financement sur le modèle des Caraïbes

Des conversions de dette pour le climat sont mises en œuvre dans plusieurs pays caribéens, avec le concours de l’organisation environnementale The Nature Conservancy (TNC). Steve Why, conseiller des îles Marshall en matière de changements climatiques, explique:

« Ce mécanisme de financement innovant est lié à l’amélioration de l’environnement. Il pourrait être appliqué dans le Pacifique par le biais du Défi de la Micronésie de préserver 30% des récifs et 20% des ressources terrestres dans des aires de conservation gérées. Le refinancement de la dette pour créer des fonds nationaux peut être utilisé pour l’adaptation aux changements climatiques, afin de financer leur adaptation locale de manière durable. »

Un atelier réunissant les trois pays micronésiens et les spécialistes de TNC est prévu en octobre 2012 aux îles Marshall pour étudier la possible adoption de la stratégie de conversion de la dette.

Le potentiel de la conversion de l’énergie thermique des océans

« Nous ne pouvons pas attendre » a déclaré le président des îles Marshall Christopher Loeak à propos des mesures liées aux changements climatiques.

Les îles Marshall sont à la recherche d’un financement de 3 millions de dollars (2,4 millions d’euros) pour une étude de faisabilité sur la conversion de l’énergie thermique des océans. Cela pourrait être sa première application commerciale dans le Pacifique. Les présidents micronésiens se sont convenus d’étudier le potentiel de la sous-région dans ce domaine.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires