Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Le Rainbow Warrior ouvre ses portes aux visiteurs

Argentine / / Amérique du sud

Greenpeace fête 25 ans de lutte en Argentine et propose une visite gratuite du plus célèbre des navires écologistes. Conçu pour tous types d’actions en mer, cette troisième mouture du Rainbow Warrior est un véritable concentré de technologie verte, à découvrir gratuitement.

Cette troisième mouture du Rainbow Warrior est un véritable concentré de technologie verte. ©Greenpeace

Les combats épiques des Rainbow Warriors

Reconnaissable grâce à sa coque verte et à l’arc-en-ciel qui orne ses flancs, le guerrier des mers de la plus célèbre ONG écologiste mouille dans le port de Buenos Aires à l’occasion des 25 ans de la branche argentine de l’organisation.

Il devra continuer le combat auquel ont participé ses prédécesseurs, les Rainbow Warriors I et II. Au cours de dernières décennies, ils ont aidé à lutter contre les baleiniers, les pétroliers et autres vaisseaux militaires destinés aux essais nucléaires.

Martín Prieto, directeur de Greenpeace Argentine, rappelle l’engagement exemplaire des militants écologistes dans la région:

« Nous faisons partie des rares organisations qui ont le privilège de travailler de manière absolument indépendante, grâce au seul soutien des 85 000 membres et adhérents que nous comptons en Argentine. Ils totalisent plus de trois millions de personnes à travers le monde. »

Au cours de ses 25 ans d’activisme, Greenpeace Argentine a mené de nombreux combats dans divers domaines comme la pêche, la protection des glaciers, la pollution, les forêts, l’énergie nucléaire et les OGM.

Des mâts en « A » pour optimiser la navigation

Entièrement financé grâce à l’engagement de ses sympathisants, le nouveau Rainbow Warrior est le premier de la flotte Greenpeace à bénéficié d’une conception spécialement adaptée aux poursuites en mer.

Long de 58 mètres, le voilier utilise le vent à 80% et compte un moteur hybride diesel/électrique capable de prendre le relais en cas de conditions climatiques défavorables.

Le voilier possède les mâts « en forme de A » les plus grands au monde (54 mètres). Il peut hisser jusqu’à 5 voiles, dont la surface totalise 1 288 mètres carrés. Grâce à la force éolienne, il peut atteindre une vitesse de 15 nœuds.

Le navire comporte deux chaloupes propulsées par des moteurs hybrides. En trois minutes, elles peuvent être opérationnelles sous n’importe quelles conditions météorologiques.

L’équipage est composé de 18 membres permanents et peut accueillir 14 personnes supplémentaires, en fonction de la campagne entreprise par l’organisation.

Technologie verte et peinture non-polluante

Le Rainbow Warrior III possède une plateforme d’atterrissage pour hélicoptère et une quille de 15 mètres, lui permettant de se redresser au cas où une tempête coucherait le bateau à 90 degrés.

Construit selon de stricts standards environnementaux, la coque profilée du voilier permet de maximiser son efficacité énergétique. Des voiles spéciales adaptées aux mâts en A optimisent la navigation. Afin de limiter la pollution aquatique, les eaux grises et les eaux résiduelles sont soumises à un retraitement biologique.

Un système spécial empêche toute fuite de combustible ou de carburant. La peinture qui recouvre la coque est non-polluante.

Le  Rainbow Warriors III pourra être visité gratuitement à partir d’aujourd’hui, vendredi 20 juillet 2012, jusqu’au dimanche 22 juillet 2012 entre 10 heures et 18 heures,  sur le pont Nord n°6 de Puerto Madero.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires