Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

La grande arnaque du recyclage des pneus

Royaume-Uni / / Europe

Au Royaume-Uni, des millions de pneus usagés sont jetés dans la nature alors que les automobilistes ont payé pour les faire recycler. Quels sont les enjeux financiers et écologiques de ce trafic ? L’émission Panorama de la BBC a mené l’enquête.

Des pneus qui attendent d’être recyclés. © TheDaddy_Chazz (Flickr)

Des pneus recyclés qui produisent du combustible

Les usagers de la route le font tous au Royaume-Uni : quand ils changent les pneus de leur véhicule, ils donnent en général 1 ou 2 £ (entre 1,30 et 2,50 €) à leur garagiste pour qu’il dispose de leurs anciens pneus. Le garagiste verse ensuite une partie de cette somme à un intermédiaire qui recycle les pneus ou qui les exporte, en particulier en Asie, pour produire du combustible.

De grandes décharges illégales de pneus ont commencé à fleurir au Royaume-Uni alors que des groupes criminels se contentent de récupérer les pneus (et l’argent qui va avec) avant de les jeter dans des terrains vagues dont les propriétaires ne se doutent souvent de rien. Ces derniers louent leurs bâtiments agricoles désaffectés comme sites de stockage.

Dans le Yorkshire, 300 000 pneus ont été abandonnés dans une décharge illégale. Plus de 2 millions dans le Hampshire.

Dans le nord du Pays de Galles, la propriétaire terrienne Maria Burt est la victime d’une de ces escroqueries de recyclage des pneus. Elle a retrouvé plus de 25 000 pneus dans un entrepôt sur ses terres et a dû débourser 30 000 £ (38 000 €) pour nettoyer derrière les criminels qui ont bien entendu disparu. L’Environment Agency, une agence du ministère de l’Environnement, l’a aidée financièrement car les pneus représentaient un risque d’incendie. C’est bien évidemment le contribuable qui paie.

Groupes criminels à l’étranger

L’autre problème vient du fait que le gouvernement britannique autorise la vente de pneus usagés à l’étranger afin qu’ils soient brûlés pour produire du combustible, mais uniquement vers des pays respectant certaines normes environnementales, comme la Malaisie et la Corée du Sud.

Des millions de pneus vendus à l’exportation sont passés en contrebande au Vietnam et en Chine, via la Malaisie et d’autres pays approuvés. Par exemple, une société britannique avait proposé d’exporter tous les pneus recueillis par une société de recyclage dans le Devon vers son usine de recyclage en Malaisie. Usine qui n’existait pas. Les pneus étaient en réalité envoyés au Vietnam, une destination non certifiée.

Cela pose de graves problèmes environnementaux puisqu’au Vietnam, ce trafic des pneus est en partie contrôlé par des groupes criminels organisés qui passent en contrebande les pneus vers la Chine où ils sont brûlés dans des fours non contrôlés afin de fabriquer de la céramique.

Peter Taylor, porte-parole de la Tyre Recovery Association (Association de récupération des pneus) en appelle à l’Environment Agency afin qu’elle apporte son aide financière pour que les règles soient respectées. Il exprime ses craintes:

« Si certaines personnes en marge de notre secteur décident d’ignorer leur devoir de diligence et si le régime d’entrée en vigueur n’est pas adapté, les problèmes ne s’arrêteront jamais ».

L’émission Panorama, diffusée sur la BBC le lundi soir, est assez influente au Royaume-Uni pour faire réagir le gouvernement britannique. Selon vous, quelles nouvelles mesures devrait-il mettre en place ?

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires

  1. brumath

    Selon un rapport du Global Industry Analysts, le monde produit chaque année près de 1,75 milliards de pneus usagés qu’il faut recycler. Ce sont 3300 pneus qui arrivent en fin de vie chaque minute lire la suite des statistiques en live http://globometer.com/auto-pneus-monde.php