Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Prague l’alternative, le guide

République Tchèque / / Europe

Un nouveau guide vient de voir le jour en République Tchèque, La Carte verte de Prague. Balades écolo, indications sur les lieux accessibles aux poussettes et fauteuils roulants, chemins vers les parcs et espaces de loisirs, les magasins bio… En un mot, elle aide à vivre vert. Le créateur de cette carte Iakoub Smolik nous en dit plus.

© Moyan_Brenn

Une trentaine de volontaires ont participé à la création de la carte. Combien de temps vous a-t-il fallu pour la concevoir?

I. Smolik: Nous avons commencé au début de cette année 2012, alors que la ville était gelée. Trente deux volontaires de différents quartiers de Prague ont participé. Nous avons divisé la ville en 30 secteurs, et chaque participant a eu deux à quatre semaines pour rassembler les informations sur son secteur.

La Carte verte, qui existe également en version électronique, aide à trouver les lieux de culture alternative, les festivals de rue…

I. S: La carte répertorie la majorité des endroits alternatifs n’ayant pas de promotion de la ville. Des petits théâtres et cinémas, des galeries privées et des concerts entre autres. Si un évènement de rue se répète, on l’introduit également dans notre brochure, même si ça reste rare. Pour cette raison, les évènements uniques figurent dans la version en ligne.

Nous répertorions les points de rendez-vous pour les participants éventuels aux promenades à vélo de la capitale. Ces ballades ont lieu en soutien à différentes campagnes. De nouveaux lieux sont apparus dans la capitale, d’où une seconde version enrichie de la carte. Le nombre d’exemplaires distribués est passé de 40 à 50 000, et le format de la carte a augmenté pour les 237 nouvelles entrées.

Quelle catégorie de lieux est la plus représentée, et y a-t-il de réels petits nouveaux dans cette carte ?

I. S: Je dirais que les restaurants non fumeurs et les épiceries végétariennes sont les plus représentées. Parmi les nouveautés, il y a des marchés fermiers, un véritable boum dans la capitale, et des magasins indépendants de mode alternative. Ces dernières années, les petites boutiques de mode de créateurs et de designers ont fleuri un peu partout dans la ville.

 

Le guide est distribué gratuitement dans les cinémas Světozor, Aero, Oko, театрах Na Zábradlí et Ponec, ainsi que dans de nombreuses galeries et cafés.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires