Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Les meubles du Village Olympique de Londres 2012 sont à vendre

Royaume-Uni / / Europe

Alors que les Jeux Paralympiques restent à disputer (29 août – 9 septembre), les organisateurs de Londres 2012 vendent déjà des milliers d’accessoires et meubles utilisés par les athlètes.

Toutes les fournitures des Jeux sont à vendre. © ell brown

Meubles, lits, cintres

Avant même que les 17 000 athlètes et représentants aient pu dormir dedans, les organisateurs des Jeux Olympiques de Londres 2012 avaient déjà commencé à vendre leurs lits, ainsi que des milliers d’autres meubles et accessoires du village olympique.

La vente éclair comprend plus de 11 000 lits installés dans les chambres des athlètes, les 5 500 de chaises de la salle de restauration, mais aussi des étagères, des coussins ou encore des rallonges.

Ramler Furniture, l’organisateur de la vente a obtenu l’autorisation de revendre plus d’un million de produits du Village. Il en a créé un site Internet  (les restes des JO).

Paul Levin, directeur marketing de Remains of the Games, a déclaré:

« Nous sommes heureux de coordonner ce qui est sans doute la vente de meubles et d’équipement la plus unique au monde. Nous allons néanmoins devoir produire des efforts surhumains pour leur trouver de nouvelles maisons. »

Les objets vendus seront à récupérer ou seront livrés après la cérémonie de clôture des Jeux paralympiques. L’objectif est de les avoir tous vendus d’ici à la fin du mois d’octobre.

Alléger la dette du comité d’organisation

Bien qu’elle ne puisse confirmer si Usain Bolt ou Rebecca Adlington ont dormi dans tel ou tel lit, la société espère que la mention des plus grands noms du sport attise l’intérêt des acheteurs potentiels.

Les objets les plus onéreux sont des meubles du hall de réception du centre de billetterie, étiquetés à 2 500 £ (3 200 €). Les moins chers sont des cintres à 50p (60 centimes) vendus par lot de 10. Il y a aussi 14 872 lampes de chevet, 6 326 coussins, 7 496 tancarvilles et 17 978 chaises pliantes.

Depuis quelques années, la vente de matériel et de meubles est monnaie courante aux Jeux Olympiques. Elle permet au comité d’organisation de ne pas se retrouver dans le rouge. Cependant, les Britanniques se sont fait critiquer en voulant mettre aux enchères les torches portées par des célébrités pendant le relais de la flamme olympique.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires