Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

La Nouvelle-Zélande fait fort en recyclage

Nouvelle-Zélande / / Océanie

Deux récipients en verre sur trois sont recyclés en Nouvelle-Zélande, soit 626 millions de bouteilles par an, selon le forum des emballages en verre. Cette organisation néo-zélandaise à but non lucratif lutte pour que le verre devienne un matériau plus respectueux de l’environnement.

© itsabitblurry

Nouveaux récipients et constructions de route

Le 17 août 2012, le forum des emballages en verre a tenu sa réunion annuelle et a dévoilé les résultats de ses objectifs.

John Webber, le directeur, constate:

« En Nouvelle-Zélande, 242 300 tonnes de récipients en verre ont été utilisés. Cela équivaut à 945 millions de bouteilles ou de pots en verre. Notre industrie paie volontairement une taxe afin de soutenir les initiatives de recyclage du verre. Les fabricants et les importateurs de verre, les propriétaires des marques et les détaillants ont également réuni 704 215 dollars pour y contribuer. »

Grâce à cela, 66,4% du verre a été transformé pour créer de nouveaux récipients ou a été pilé pour satisfaire d’autres usages. Par exemple, il est utilisé dans la construction de routes ou de maisons.

C’est notamment grâce à la coupe du monde de rugby, qui a eu lieu en septembre dernier dans le pays, que le recyclage s’est amélioré dans la région d’Auckland où résident plus d’un quart des Néo-Zélandais. Beaucoup de poubelles ont alors été installées par l’initiative Love NZ Public Place (On aime les endroits publiques en Nouvelle-Zélande).

Création d’un modèle de coopération

Pour John Webber, le taux de recyclage est affecté par les choix que les consommateurs font, la disponibilité des installations de recyclage, et la façon dont le verre est traité pendant sa collection et sa transformation.

« Je pense que le forum va nous permettre de créer un modèle de coopération avec le secteur public. Cette initiative, nous a également permis de signer des contrats avec 26 autorités locales. L’industrie ne doit pas être vue comme le problème, mais comme une partie de la solution. La réduction des déchets doit être adressée au meilleur coût et notre programme volontaire est la bonne approche, selon moi. »

En France, le taux de recyclage du verre est en vérité aussi bon. Et l’objectif du Grenelle de l’Environnement est d’atteindre les 75% à la fin de cette année 2012.

Pour en savoir plus, glassforum.nz

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires