Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Des bus électriques parcourront Smartcity, la ville écologique expérimentale

Chili / / Amérique du sud

Le plus grand parc de bureaux du pays se transforme en terrain d’expérimentation pour les technologies vertes. Transports publics électriques, lampadaires à LED et contrôle à distance de l’éclairage dans les maisons permettront aux habitants de cette ville intelligente de réduire durablement leurs émissions de CO2.

Comment démocratiser la high-tech écolo ?

Après Gênes et Bari en Italie, Barcelone et Malaga en Espagne et Buzios au Brésil, c’est au tour de Santiago du Chili de construire une « Smartcity », un espace urbain où sont testées grandeur nature les technologies qui intègreront les villes durables du futur.

Installée à Ciudad Empresarial, au cœur du plus vaste parc de bureaux du Chili, la ville verte comptera avec un système de bus électriques, mis en place par l’entreprise Alsacia.

Cinq véhicules de modèle K9, développé par l’entreprise BYD, équiperont un réseau qui deviendra opérationnel dès 2013. Pour les ravitailler, trois stations de recharge seront installées dans différents points de Ciudad Empresarial.

Claudio Inzunza, de l’entreprise distributrice d’électricité Chilectra, souligne l’aspect pédagogique de cette initiative :

«L’idée de ce laboratoire vivant baptisé Smartcity est de rendre accessibles à tous les technologies disponibles à travers le monde, afin qu’elles deviennent palpables. Les gens doivent prendre conscience qu’elles ne sont pas si éloignées d’eux et peuvent avoir un impact positif direct sur leur porte-monnaie et leur qualité de vie. »

Maisons intelligentes et WIFI public

Le projet comporte divers axes de travail, basés sur l’efficacité énergétique et la réduction des émissions de CO2.

Le premier d’entre eux consistera à installer des lampadaires à LED dont l’intensité lumineuse variera automatiquement en fonction de l’heure. Ce type d’éclairage équipera également les espaces verts et les passages piétons.

Des maisons intelligentes seront également testées, où les lumières et les radiateurs pourront être commandés grâce à un smartphone ou une télécommande.

Ces dispositifs seront mis en place dans quatre foyers : deux de classe sociale aisée et deux de classe moyenne, afin d’étudier différents comportements.

Ciudad Empresarial comptera également avec un réseau Wifi gratuit et des abris-bus « intelligents », équipés de panneaux d’information électroniques.

Parallèlement, un centre de contrôle permettra de superviser le fonctionnement et l’efficacité des différentes technologies proposées aux habitants.

En Mars 2013, un showroom interactif en accès libre situé dans le centre du parc invitera les étudiants, les autorités et les utilisateurs à découvrir le projet.

Comme le souligne Claudio Inzunza, « L’idée est de créer nos propres standards d’utilisation de ces technologies et d’apporter des preuves empiriques d’économie et de réduction des émissions de CO2. »

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires