Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Le Pays de Galles, mauvais élève du développement durable

Royaume-Uni / / Europe

L’association Amis de la Terre Cymru a épluché les chiffres du développement durable du gouvernement gallois et révèle un manque de progrès flagrant du Pays de Galles dans des domaines importants.

Les activistes affirment que certains indicateurs du développement durable ont été « trafiqués pour leur donner un aspect favorable » et annoncent que la nation britannique ne prend pas suffisamment de mesures pour lutter contre le changement climatique.

Sur les 44 indicateurs, seuls 19 ont présenté une « forte amélioration », notamment le traitement des déchets ménagers, la qualité de l’air rural, la gestion des ressources d’eau et l’électricité provenant de sources renouvelables. En revanche, « aucun ou peu de changement » sont à noter pour le bien-être, la marche et le cyclisme, l’utilisation des transports publics, la qualité de l’air urbain et l’emploi.

Gareth Clubb des Amis de la Terre Cymru a déclaré : « Les résultats sont vraiment très variés. Le manque de progrès est un gros problème. Mais surtout, les indicateurs ont été trafiqués pour leur donner un aspect favorable. »

C’est le cas par exemple de la valeur ajoutée brute (VAB) qui sert à classer la productivité économique et que le gouvernement a annoncée comme ayant subi une « forte amélioration ». Pourtant, cette VAB galloise, par rapport à la moyenne britannique, est passée de 78 % en 1997 à 74 % en 2010. Pas franchement une amélioration.

Les chiffres concernant les inégalités sanitaires, le chômage et la pauvreté infantile n’ont également enregistré aucun changement en près de dix ans. Russell George, Ministre de l’environnement du parti d’opposition, déclare : « Le Pays de Galles est la région la plus pauvre du Royaume-Uni et nos niveaux de prospérité relatifs s’empirent. Les objectifs en matière d’éducation sont toujours à la traîne par rapport aux autres nations britanniques et européennes par exemple. Au lieu de se satisfaire des chiffres, les ministres en place devraient prendre des mesures positives pour encourager la croissance de notre économie, améliorer les services publics et faire du Pays de Galles une nation plus prospère. »

Le gouvernement gallois devrait publier son livre blanc concernant la loi du développement durable d’ici à la fin de l’année.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires