Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Une île désaltérée par l’eau de mer

Samoa / / Océanie

Privée de source d’eau douce, la petite île de Manono, dans l’archipel de Samoa, va pouvoir produire sa propre eau potable, grâce à l’installation d’un désalinisateur solaire. Une première à Samoa, et dans le Pacifique.

Réduire la dépendance en eau

Sans source d’eau douce, les 200 habitants de la petite île de Manono dépendent de l’eau de pluie qu’ils recueillent. Lorsque leurs réservoirs sont vides, ils doivent se rendre sur l’île voisine pour se ravitailler. Afin de réduire cette dépendance en eau, le Lions Club de Samoa a financé l’installation de 40 panneaux solaires répartis dans quatre villages de l’île afin de rendre l’eau de mer potable. Les résidus de sel pourront en outre être utilisés pour la cuisine.

Le projet qui permet de produire environ 200 litres d’eau potable par jour selon l’ensoleillement est apprécié par les habitants. « Pour nous, que ce soit un bidon ou deux par jour importe peu tant que nous savons qu’ils [les habitants] n’auront plus à traverser pour de l’eau aussi souvent que nous le faisions autrefois », déclare un chef de village.

Une première dans le Pacifique

Pour Leao Akeripa du Lions Club, l’un des aspects positifs du projet est son respect de l’environnement. «  C’est le premier projet de ce type, non seulement à Samoa mais dans la région Pacifique », précise-t-il.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires