Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

34 millions d’arbres plantés pour réduire les émissions de gaz à effet de serre à Rio de Janeiro

Brésil / / Amérique du sud

Le Secrétariat de l’Environnement de l’Etat de Rio de Janeiro, par la voix de son secrétaire et ancien ministre de l’Environnement, Carlos Minc, vient d’annoncer cette vaste campagne de plantation d’espèces de la Forêt Atlantique d’ici 2015.

Un reboisement en vue des JO 2016

Ce reboisement s’inscrit dans le plan d’actions signé par le gouvernement de l’Etat en vue de la réalisation des Jeux Olympiques de 2016. Une des obligations établies dans le contrat concerne la réduction des émissions de gaz à effet de serre pendant l’événement.

Les zones qui recevront les boutures ont été définies. Les entreprises qui procèderont à des déboisements dans des zones préservées, quelqu’en soit le motif, seront responsables de la replantation. Le mois prochain, les autorités mettront en ligne un site internet où les citoyens pourront suivre le processus.

Carlos Minc annonce que le nombre de boutures qui seront plantées représente plus du double du besoin réel de l’Etat, qui est d’environ 15 millions d’arbres. Il affirme que, pour augmenter la précision des informations, une société a été engagée pour effectuer, d’ici décembre, une analyse impartiale des zones dégradées.

Une campagne de plantation génératrice d’emplois

Cette campagne permettra de créer 5000 emplois directs. Pour répondre à la demande de boutures, 15 pépinières seront construites dans le nord-ouest de l’Etat. Elles seront accompagnées d’un projet de plantation d’hévéas et d’extraction de latex.

“Au-delà de la préservation, nous allons créer des emplois. Il ne s’agit pas seulement de planter, il faut également s’occuper du traitement de ces arbres. C’est un bienfait qui va au-delà de la réduction des gaz à effet de serre pendant les JO”, explique Carlos Minc.

D’après le secrétariat de l’Environnement, près de 200 000 euros seront investis dans cette campagne d’ici fin 2015. Les ressources proviennent du gouvernement fédéral et de celui de l’Etat de Rio, ainsi que d’entreprises privées.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires