Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Solar Decathlon : les nanotours françaises remportent le prix d’architecture

Espagne / / Europe

SOLAR DECATHLON – L’Université Rhône-Alpes décroche la première place dans la catégorie architecture au concours international de maisons solaires de Madrid, grâce à son projet Canopea. La conception des « home-towers » françaises offre aux occupants la sensation de vivre dans une maison individuelle avec jardin.

Faire le tour de son chez-soi

Édition européenne de la compétition internationale lancée par le Département de l’Énergie américain, le Solar Decathlon de Madrid met en lice les projets universitaires les plus aboutis en matière de maisons solaires.

Le prix d’architecture, l’un des plus convoités, a finalement été décerné à l’équipe française pour son projet de « nanotours » baptisé Canopea : des immeubles de taille réduite où chaque étage est occupé par un seul logement.

Grâce à ce concept innovant limitant la sensation de promiscuité et à des plantations intégrées au bâtiment, les occupants des nanotours jouissent de libertés similaires à celles permises par une maison individuelle. Des prolongements extérieurs construits dans chaque direction offrent notamment la possibilité de faire le tour de son chez-soi « par dehors ».

Mutualisation des activités domestiques

Le prototype présenté au Solar Decathlon Europe 2012 est une extraction des deux derniers étages d’une « home-tower » : un niveau d’habitation où peut vivre une famille, et le dernier étage du bâtiment, réservé aux espaces partagés et aux panneaux photovoltaïques.

L’objectif est de mutualiser certaines activités comme le lavage et le séchage du linge, et d’offrir un lieu de vie où prendre ses repas en été, équipé d’une aire de jeux pour les enfants.

Pour cette épreuve, le jury a récompensé la qualité du concept architectural, qui offre des espaces combinant confort et fonctionnalité, tout en privilégiant des stratégies bioclimatiques favorables aux économies énergétiques.

L’Université allemande RWTH décroche quant à elle la deuxième place avec un projet nommé Counter Entropy House, tandis que l’Italie arrive en troisième position avec sa Med in Italy house.

L’accessibilité, au cœur du projet français

L’immeuble solaire français Canopea a également suscité l’admiration du Comité espagnol de représentants des personnes handicapées (CERMI) et de la fondation ONCE, qui ont décidé de lui attribuer le Prix de l’accessibilité du logement. La conception du projet de l’équipe Rhône-Alpes a été jugée la plus apte à satisfaire les nécessités présentes et futures des personnes souffrant d’un handicap.

Le vainqueur final de l’édition du Solar Decathlon 2012 sera révélé samedi 29 septembre, à l’issue des 10 épreuves de la compétition.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires