Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

À Antofagasta, la mer fournira 100% de l’eau potable

Chili / / Amérique du sud

Née dans l’un des déserts les plus arides au monde, la ville d’Antofagasta ne dispose d’aucune réserve d’eau douce. La construction d’une nouvelle usine de dessalement permettra d’approvisionner en eau potable la totalité de sa population, soit près de 350 000 personnes.

Eau salée contre eau de pluie

Avec des précipitations moyennes ne dépassant pas 4 millimètres par an, les habitants d’Antofagasta ne peuvent espérer que l’eau potable tombe du ciel. Construite au bord de l’Océan Pacifique, la ville dispose toutefois d’une réserve inépuisable d’eau salée.

Dans ces conditions, le projet de construction d’une seconde usine de dessalement, récemment approuvé par la Commission d’évaluation environnementale d’Antofagasta, apparaît comme la seule alternative possible.

La Desaladora Sur nécessitera un investissement de 120 millions de dollars (92 millions d’euros) et fera d’Antofagasta la première ville latino-américaine approvisionnée à 100% grâce à l’eau de mer.

L’entreprise Aguas Antofagasta SA justifie ce choix technologique par la croissance importante de la ville au cours de la dernière décennie, liée au développement des activités minières dans la région.

La 10ème ville dans le monde à utiliser ce procédé

À l’heure actuelle, seules neuf villes dans le monde produisent la totalité de leur eau potable grâce à ce procédé, surtout développé dans des régions arides comme Israël, l’Espagne et l’Australie. Antofagasta compte déjà avec une usine de dessalement mise en service en 2003, mais celle-ci ne peut couvrir que 40% de la demande.

L’usine Desaladora Sur disposera en revanche d’une capacité de production largement supérieure et sera en mesure de dessaler 1000 litres d’eau par seconde. Elle permettra de fournir une eau d’excellente qualité à l’ensemble de la population, comme l’explique Marco Kútulas, président d’Aguas Antofagasta :

 C’est une bonne nouvelle pour les habitants d’Antofagasta, qui pourront compter sur une nouvelle unité de dessalement moderne, capable d’assurer l’approvisionnement en eau potable dont nous aurons besoin dans le futur pour une ville comme la notre, qui croit à grande vitesse. 

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires