Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

L’espagnol ACCIONA construira la plus grande centrale thermo-solaire d’Afrique à Ouarzazate

Espagne / / Europe

Le  groupe ACCIONA, expert en énergies renouvelables, va exporter son savoir-faire au Maroc en construisant une centrale solaire au pied de l’Atlas. La puissance installée devrait atteindre 160 mégawatts, pour un investissement de près de 500 millions d’euros.

Des sels fondus pour stocker l’énergie

L’Agence marocaine pour l’énergie solaire (MASEN) a tranché : c’est le projet de l’entreprise saoudienne Acwa Power, auquel prend part le groupe espagnol ACCIONA, qui remporte le contrat de la plus grosse centrale solaire thermodynamique jamais construite en Afrique.

Le Complexe thermo-solaire de Ouarzazate verra le jour aux portes du Sahara et bénéficiera des conditions d’ensoleillement exceptionnelles de cette région du sud du Maroc.

Installée au pied de la cordillère de l’Atlas, la centrale développera une puissance de 160 mégawatts en utilisant une technologie 100% espagnole. Des capteurs cylindro-paraboliques (CSP) dirigeront le rayonnement solaire vers des sels fondus, qui se chargeront d’emmagasiner l’énergie reçue. Ainsi, la centrale pourra fournir de l’électricité en continu, même en l’absence de radiation solaire.

La construction, dont le coût avoisinera les 500 millions d’euros, sera financée en partie par la Banque Mondiale et par différentes institutions financières internationales. De son côté, le gouvernement marocain devra s’engager à acheter l’électricité produite par la centrale à un tarif fixe au cours des 25 prochaines années.

Après le Maroc, l’Afrique du Sud

Le savoir-faire d’ACCIONA dans le domaine des énergies renouvelables a certainement joué en sa faveur : le groupe espagnol maîtrise la technologie des capteurs cylindro-paraboliques, déjà utilisés pour de grands projets de centrales solaires en Espagne et dans d’autres pays.

Il s’agit du quatrième grand contrat décroché par ACCIONA en Afrique cette année. L’entreprise espagnole sera chargée de la construction et de la mise en marche d’une centrale thermo-solaire de 50 MW près de la ville d’Upington, en Afrique du Sud, dont le coût est estimé à 300 millions d’euros.

Par ailleurs, ACCIONA et Aveng, la plus grosse entreprise de construction africaine, ont été sélectionnés par le Département de l’Énergie sud-africain lors d’un concours international de promotions des énergies renouvelables : les deux groupes construiront ensemble un parc éolien de 135 MW et une centrale photovoltaïque de 74 MW, qui devraient voir le jour entre 2013 et 2014.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires