Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Pas propres les Islandais ?

Islande / / Europe

Alors que Reykjavík est une référence écologique urbaine dans le monde entier, réputée pour produire de l’électricité et chauffer ses maisons grâce à l’énergie géothermique, il semble que les habitants de la capitale islandaise ne se souviennent plus comment utiliser les poubelles.

Vue de Reykjavik ©Andreas Tille

“En Islande, nous sommes très en retard sur nos voisins concernant la sensibilisation écologique”, se plaint Valgerður Matthiasdóttir, membre du groupe Graenn Apríl, une association écologique fondée en 2011. “Nous sommes tellement habitués à contempler une nature propre et sauvage et notre eau est vraiment pure. Mais concernant les déchets, nous sommes en retard.”

Les médias islandais ont en effet signalé que le problème des poubelles commençait à dépasser les autorités et que les Islandais commençaient à se plaindre du manque de poubelles en ville. Mais est-ce vraiment le cas ?

Selon le site Internet de la municipalité de Reykjavík, la capitale compte 1 069 poubelles, soit une poubelle pour 111 habitants : cinq fois plus qu’à Vancouver et bien plus qu’à Londres qui, pour sa défense, a dû se débarrasser de ses poubelles après les attentats à la bombe de l’IRA dans les années 1990.

Alors s’il ne manque pas de poubelles, pourquoi les déchets jonchent-ils la ville ? Déjà, les ordures s’échappent souvent des déchetteries à cause du vent. Mais les habitants sont loin d’avoir les mains propres puisqu’ils jettent leurs détritus dans les rues ou par les fenêtres de leurs voitures. Comme s’ils ne remarquaient pas la pollution que cela crée. Malheureusement, le reste d’entre nous si.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires