Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Une bonne histoire de fracture hydraulique

USA / / Amérique du nord

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers commentaires

  1. loriot

    d’accord avec M.Ravier. M’attendais pas à voir un article aussi ‘léger’ sur Green et vert…

  2. Cet article est incroyablement malhonnête.
    Oui, le gaz de schiste permet de réduire les émissions de CO2 des Etats-Unis en rendant le charbon comparativement cher.
    En revanche, rien n’est dit sur les émissions de méthane… gaz dont le potentiel de réchauffement sur une période de 100 ans est 23 fois supérieur au CO2.
    Or, l’extraction de gaz de schiste aux Etats-Unis est largement artisanale et très peu contrôlé. Tout propriétaire de terres peut installer son puits.
    Il y a donc une part non négligeable de fuites. Les données sont encore imprécises, mais plusieurs rapports estiment que les effets climatiques du gaz de schiste tel qu’il est développé aux Etats-Unis sont aussi mauvais.
    Les choses seraient probablement moins graves si la fracturation hydrolique était employée en europe en raison des contrôles plus strictes (mais les coûts seraient légitimement plus élevés).
    Mais dire que le gaz de schiste est un miracle pour le climat est une aberration pure et simple.