Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Un projet vert pour relancer l’économie

Irlande / / Europe

Le gouvernement irlandais a affirmé vouloir intensifier la production alimentaire durable à des fins d’exportation dans le but de relancer l’économie et de pallier les problèmes alimentaires dans le monde.

S’exprimant auprès des médias à l’occasion d’une conférence sur le développement durable organisé par Bord Bia, le Conseil irlandais de l’alimentation, début septembre, le ministre de l’Agriculture Simon Coveney a déclaré : “Nous affichons des objectifs ambitieux auxquels aucun autre pays européen n’a pensé car ils considèrent l’agriculture comme une industrie stagnante.”

 “Nous sommes convaincus que l’agriculture et la production agricole seront des facteurs de croissance durable en Irlande au cours des 10 à 50 prochaines années.”

Coveney a expliqué qu’il fallait produire davantage d’aliments tout en protégeant l’environnement, c’est-à-dire réduire les gaz à effet de serre et gérer correctement l’eau.

Pénuries alimentaires

Coveney a déclaré : “D’ici à l’année 2030, la planète aura besoin de 50 % d’aliments en plus, 30 % d’eau en plus et 50 % d’énergie en plus pour satisfaire aux styles de vie auxquels les consommateurs aspirent dans les pays en voie de développement.”

“Au vu du développement économique et de l’urbanisation rapide de la population, les consommateurs des pays en voie de développement vont être demandeurs de régimes à base de protéines avec produits laitiers et viande, ce que nous tenons pour acquis en Europe.”

L’Irlande produit actuellement suffisamment de produits laitiers pour nourrir sa population 10 fois et exporte 85 % de ses aliments et boissons. Coveney affirme qu’une intensification de la production permettrait à l’île d’Emeraude d’exporter davantage pour remédier aux pénuries alimentaires partout dans le monde. Le ministre a également demandé l’assouplissement des quotas alimentaires pour permettre aux pays pouvant se le permettre de produire plus.

Projet écologique

D’ici à la fin de l’année 2014, Coveney souhaite que 75 % des aliments et boissons sortant d’Irlande passent par son projet Origin Green. Coveney conclut : “Des marchés émergents souhaitent acheter Irlandais en raison de nos projets de développement durable. Et nous pouvons désormais prouver cette belle histoire qui est la nôtre grâce à notre projet.”

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires