Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Dans les hôpitaux, les repas dégoûtent

Royaume-Uni / / Europe

Un trop grand nombre d’hôpitaux publics ne proposent pas de repas appétissants et sains à leurs patients.

Ainsi, plus de 30 millions de repas d’hôpitaux sont jetés à la poubelle chaque année et, selon une enquête menée par The Campaign for Better Hospital Food (Campagne pour une meilleure alimentation à l’hôpital), 67 % du personnel hospitalier refuseraient de manger la nourriture qu’ils servent à leurs patients.

En 2006, l’association de consommateurs Which? a découvert que les repas servis aux enfants des hôpitaux anglais étaient tellement malsains qu’ils n’auraient pas le droit d’être servis dans les écoles. Le secrétaire britannique àla Santé Jeremy Hunt a donc annoncé que de nouvelles normes allaient être mises en place.

Selon celles-ci, les hôpitaux devront fournir :

- des repas et boissons nutritifs et appétissants ;
- un menu varié adapté à toutes les religions ;
- un accès à de l’eau potable à tout moment (sauf si, pour raisons cliniques, les liquides sont interdits) ;
- des repas et boissons disponibles à tout moment ;
- des aliments conformes àla Norme alimentaire du gouvernement britannique et, dans la mesure du possible, produits de façon locale et durable.

La nouvelle norme exige également des hôpitaux qu’ils évaluent régulièrement leur service alimentaire en demandant l’avis des patients. Les hôpitaux recevront de mauvaises notes pour une qualité de repas mauvaise, des menus ne comportant pas les options suffisantes pour les patients aux besoins spécifiques, et dans le cas où aucun repas chaud n’était proposé le soir.

 

 

 

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires