Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Les compétences professionnelles clés pour réussir en 2013

USA / / Amérique du nord

Même si les employeurs resteront prudents l’année prochaine sur chaque dollar à investir dans son personnel ils souhaitent désormais que leurs salariés montrent davantage de compétences et de résultats. Vous voulez une promotion ? Voici quatre qualités indispensables et recherchées par les employeurs en 2013 :

1. La capacité de communiquer

La communication, autant écrite que parlée, n’a jamais été aussi importante qu’elle l’est maintenant. Tout passe par elle. Holly Paul, responsable en recrutement aux Etats-Unis chez PricewaterhouseCoopers, grand cabinet de comptabilité et de conseils basé à New York, explique :

« Elle est vraiment indispensable à exprimer clairement votre point de vue et permet de créer de véritables relations. »

Pour les demandeurs d’emploi en particulier, leur capacité d’expression donne immédiatement un aperçu de leur style de travail aux employeurs. Mme Paul confirme : « Après une conversation de cinq minutes seulement, je peux déjà sentir leur enthousiasme et avoir une bonne idée de ce qui est important pour eux. »

Malheureusement, dans certains cas, la qualité de la langue écrite se détériore. Comme les discussions de bureau se déplacent de plus en plus  en ligne, certains collaborateurs perdent ou ne développent jamais la capacité de s’exprimer clairement. D’autres sont incapables d’écrire de manière cohérente au-delà de 140 caractères. Les employeurs ont désespérément besoin d’employés et de candidats sachant bien s’exprimer et capables d’être clairs.

2. L’identité numérique

Les cadres en Ressources Humaines parcourent la blogosphère, Twitter et les sites de réseaux professionnels tels que LinkedIn lors de la recherche de candidats, et il est important qu’ils aiment ce qu’ils y trouvent.

« C’est votre marque, c’est comme ça que vous vous représentez », explique Peter Handal, Directeur Général de Dale Carnegie Training, NY, une société de services en formation en milieu de travail. « Si vous publiez quelque chose qui reviendra vous hanter, les gens le verront. »

Les travailleurs doivent également s’assurer que leur identité numérique soit attractive pour les employeurs et qu’elle leur ressemble. « De plus en plus d’employeurs recherchent des employés qui tweeteront en leur nom, blogueront en leur nom, pour rejoindre un public, et qui peuvent  rédiger des messages percutants », explique Meredith Haberfeld, Directrice et Coach de carrière à New York.

L’employé d’un client de Mme Haberfeld s’était récemment posté sur son profil personnel en train de manger chinois et de fumer un joint. « Je l’ai vu sur Facebook. Ses supérieurs l’ont aussi vu».

3. La flexibilité

La capacité de répondre rapidement aux besoins changeants de l’employeur sera un point essentiel en 2013. Autant vivons-nous dans un monde de spécialistes, autant les entreprises ont aussi besoin de gens capables d’être polyvalents. M. Handal témoigne :

« Beaucoup d’entreprises veulent que nous travaillions avec leurs employés sur la façon de sortir de leur zone de confort, comment s’adapter à de nouvelles situations. Le poste d’une personne aujourd’hui peut ne pas être le même que celui de l’année prochaine. »

La capacité d’apprendre de nouvelles compétences est cruciale, confirme George Boué, Vice-Président pour les ressources humaines de Stiles, une entreprise de services immobiliers installée en Floride. « Nous voulons être sûrs que si nous lançons un nouveau programme ou de nouveaux outils, le personnel sera ouvert à  son apprentissage ». Les travailleurs doivent non seulement démontrer une constante capacité d’apprendre et de parfaire leurs connaissances, mais aussi leur ouverture et leur volonté d’évoluer.

4. L’amélioration de la productivité

Selon les experts, en 2013, les salariés devront trouver de nouvelles solutions pour accroître leur productivité. Un récent sondage réalisé par Corporate Executive Board, une entreprise de recherche et de conseil en Virginie, révèle que, au cours de l’année prochaine, les dirigeants souhaitent augmenter le rendement des employés de 20%.

« Quand vous êtes à votre travail, êtes-vous motivés et visionnaires dans vos projets? Recherchez-vous des façons créatives d’aider votre entreprise à se développer?» demande Paul McDonald, Directeur Général de Robert Half International, une firme de recrutement californienne. « La façon de vraiment vous démarquer est d’être proactif. »

Trop de gens attendent passivement qu’on leur dise quoi faire. Les entreprises, qui envisagent d’embaucher des employés dans les prochaines années, ont besoin de personnes qui savent anticiper ce qu’il y aura à faire et prendre eux-mêmes leurs tâches en charge. « Mes clients sont à la recherche d’employés qui ont une grande capacité à comprendre leurs souhaits et leurs besoins, plutôt que de devoir leur être expliqué » corrobore Mme Haberfeld.

Même les nouveaux gestionnaires auront besoin de développer de nouvelles compétences. « La capacité à repérer les personnes de talent et les embaucher est devenue moins prioritaire au cours des dernières années », confie Ben Dattner, psychologue du travail et des organisations. « Dès  que la situation économique se rétablira, les entreprises devront se mobiliser davantage pour conserver les employés talentueux. Elles ont réduit leur graisse, et maintenant elles doivent construire leurs muscles. »

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires