Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Étiquetez-les vous-mêmes: nouvelle campagne contre les OGM

USA / / Amérique du nord

Si les militants ont perdu la bataille pour l’étiquetage obligatoire des OGM en Californie cette année, ils n’abandonnent pas leur combat. Malgré l’échec de la campagne Yes on Prop 37 (« Oui à la Proposition 37 »), elle a permis de donner naissance à un nouveau mouvement de « campagne décentralisé et autonome » qui encourage les citoyens à assurer l’étiquetage des OGM, eux-mêmes, dans leurs supermarchés locaux.

© Label It Yourself

Une défaite mais pas la fin du combat

La Californie aurait pu devenir le premier état américain à autoriser l’étiquetage des OGM. La mesure a toutefois été rejetée par 53,7 % des électeurs contre 46,3 % qui l’ont soutenue.

Devant ce faible écart, les militants américains n’ont pas dit leur dernier mot. Ils invitent aujourd’hui les citoyens à aller étiqueter eux-mêmes les aliments !

Il faut savoir qu’environ 90 % du maïs et du soja américains comportent des gènes modifiés – souvent pour leur permettre de tolérer l’herbicide Roundup de Monsanto.

Alex Bogusky,  ancien publicitaire devenu l’activiste principal derrière la vidéo virale « Real Bears », a récemment affirmé son soutien à la campagne depuis son compte Twitter.

Comment étiqueter les aliments ?

Le site Web de Label It Yourself (« Étiquetez-les vous-même ») donnent toutes les directives sur l’étiquetage des OGM ainsi que la liste des ingrédients pouvant en contenir pour aider les militants engagés.

De plus, le groupe a créé des étiquettes d’avertissement « avec OGM » prêtes à être imprimées comportant une tête de mort d’où  jaillissent des épis de maïs.

Pouvez-vous avoir des ennuis en collant ces étiquettes sur des produits dans votre épicerie ?

« Je suis sûr que c’est illégal si vous le faites en dehors de votre placard personnel. C’est pourquoi je ne suggère pas que tout le monde le fasse. Nous souhaitons juste leur faire savoir que cela existe », précise M. Bogusky  quant aux aspects juridiques de la campagne.

La personne en charge des courses dans votre foyer peut s’amuser à étiqueter ses propres aliments, une bonne façon de lancer un débat sur les aliments présents dans la nourriture que vous mangez sans être arrêté, ni poursuivi en justice !

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires

  1. ORION

    Devant le comportement collaborationiste de l’administration ,il faut mettre en place la même stratégie qu’en Californie,mais surtout imposer à toutes les associations de défense de la consommation ou de l’environnement à le prendre en charge cette idée .Ce sera en plus un bon révélateur de l’honnêteté ou de la duplicité des uns ou des autres