Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Les écoles américaines s’apprêtent à manger local !

USA / / Amérique du nord

Dans son programme de lutte contre l’obésité, l’USDA (US Department of Agriculture) souhaite renforcer les liens entre les fermes et les écoles. Privilégier les produits locaux, permettra aux enfants de manger plus frais, donc des produits au goût meilleur et plus nutritifs.

Manger dans un rayon de 500 km

La Secrétaire adjointe de l’agriculture, Kathleen Merrigan, a annoncé une subvention de 4,5 millions de dollars pour le programme « de la ferme à l’école » de l’USDA. Cette dernière a pour but de mettre en relation directe les cafétérias des écoles et des fermes proches. Le programme comprend 68 projets dans 37 États en vertu de la loi Healthy Hunger-Free Kids Act - votée en décembre 2010, cette mesure phare a pour objectif de limiter le menu des cantines scolaires à 850 calories, ainsi que d’augmenter la proportion de fruits et légumes servis.

Les projets serviront 3 700 écoles et 1,75 millions étudiants, dont la moitié dans les zones rurales.

«Lorsque les écoles se ravitaillent directement auprès des producteurs locaux, leur pouvoir d’achat augmente  contribuant  à créer des emplois et des avantages économiques, en particulier dans les collectivités rurales agricoles » déclare K. Merrigan. « Les faits démontrent également que lorsque les enfants comprennent mieux la provenance des aliments et la façon dont ils sont produits, ils sont davantage enclins à faire des choix alimentaires sains. »

Healthy Hunger-Free Kids Act

Le projet de loi alloue 4,5 milliards de dollars pour les repas scolaires, soit une augmentation d’environ 6% par enfant. Il pousse également le ministère de l’Agriculture à établir des normes nutritionnelles en s’appuyant sur le guide alimentaire américain !

Cette nouvelle subvention est une composante du projet de l’USDA : « connais ton fermier, connais ton alimentation, » une initiative lancée en 2009. Elle souligne l’engagement de l’USDA pour la mise en place de systèmes alimentaires locaux.

Les projets sont variés, mais le thème est le même : produire et distribuer des aliments de chez soi.

La famille Obama en exemple ?

Imaginez un site web consacré uniquement à ce que mange un chef d’Etat et sa famille ? Aux Etats Unis le très officiel Obama Foodorama suit pas à pas l’actualité gastronomique de la famille Obama, ainsi que les combats nutritionnels de la première dame.

Le « Obama Foodorama » rapporte:

« Weld County School District 6 à Greeley, au Colorado, va agrandir ses installations de cuisine pour servir des produits locaux toute l’année grâce à la transformation et les techniques de congélation. En outre, les écoles Des Moines Municipal au Nouveau-Mexique recevront des subventions pour augmenter leurs achats auprès de fournisseurs locaux. Les éleveurs environnants fournissent déjà le district scolaire avec une viande produite 100% localement. Les fonds de l’USDA seront utilisés pour développer des relations avec les producteurs de fruits et légumes locaux afin de servir des repas complets dont l’origine des produits sera connue. »

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires