Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

La flotte de voitures neuves la plus propre de l’Union Européenne

Portugal / / Europe

Les avantages fiscaux dont bénéficient les voitures les moins polluantes et l’achat de véhicules plus petits ont contribué au fait que la flotte vendue au Portugal en 2011 ait été la plus propre de l’UE.

La crise économique pèse dans la balance

Parmi les 27 Etats-Membres de l’Union Européenne, le Portugal arrive en tête pour les émissions de CO2 des voitures neuves légères. La flotte vendue en 2011 est celle qui pollue le moins en Europe, d’après une étude de la Fédération Européenne des Transports et de l’Environnement (T&E).

Plusieurs motifs conduisent à ce résultat. “La flotte moyenne est dominée par des véhicules de taille plus réduite (et donc moins polluants) que la moyenne des pays de l’UE et la charge fiscale est moins lourde pour les véhicules qui polluent moins.” La crise économique pèse également dans la balance, entrainant une baisse des ventes de voitures neuves, et une préférence pour les modèles les moins gourmands.

En moyenne, les voitures neuves vendues au Portugal l’an dernier ont émis 122,8 grammes de CO2 par km. Malte arrive en 2ème position (124,5gCO2/km) et le Danemark en 3ème (125gCO2/km).

Les fabricants européens en tête du classement

L’étude montre également que les fabricants européens réussissent à produire des véhicules plus efficaces que leurs concurrents asiatiques, à l’exception de Toyota. “Tous les fabricants européens (à l’exception de Daimler AG) sont aux 9 premières places, alors que les 6 derniers rangs sont occupés par des constructeurs asiatiques”, peut-on lire dans le communiqué de la fédération. De  2006 à 2011, l’industrie automobile a réduit la consommation d’essence et les émissions de CO2 de 3,3%. “Fiat, Toyota et Peugeot-Citroën ont déjà atteint, en 2012, les objectifs d’émissions fixés pour 2015, soit 130g de CO2/km », annonce le communiqué.

Francisco Ferreira, de l’association environnementale, affirme qu’il est primordial pour l’industrie automobile de poursuivre ce chemin. Et il donne quelques pistes: “Le poids des véhicules est un facteur déterminant pour diminuer la consommation d’essence et les émissions, et sur ce point, on peut encore faire beaucoup plus.”

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires