Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Ikea se met au vert

Australie / / Océanie

Le géant de l’ameublement Ikea annonce des mesures environnementales visant à produire plus d’énergie qu’il n’en consomme et à planter plus d’arbre qu’il n’en abat.

Les consommateurs australiens soucieux de l’environnement

D’après une enquête commanditée par Ikea en Australie, neuf Australiens sur dix estiment que les entreprises devraient se montrer écologiquement plus responsables  et un consommateur australien sur deux se dit influencé par la réputation environnementale et sociale d’une entreprise.

« Ikea reconnaît avoir pu jusqu’à présent faire partie du problème. Cela signifie que nous allons continuellement évaluer ce que nous faisons et comment nous le faisons afin de nous assurer que nous avons un impact le plus faible possible sur les environnements social et naturel », conclut David Hood, directeur d’Ikea en Australie.

Energie solaire et filière bois responsable

Ikea possède déjà des éoliennes dans six pays européens et ses magasins, dépôts et usines sont dotés de plus de 300 000 panneaux solaires fournissant 27% de l’énergie utilisée par l’entreprise. Ce pourcentage devrait s’élever à 70% en 2016 et atteindre 100% en 2020.

Pour les nombreux articles en bois vendus par l’enseigne, d’ici 2017, Ikea prévoit d’acheter dix millions de mètres cubes de bois, soit la moitié du bois qui serait alors utilisé, auprès de sources certifiées par l’ONG Forest Stewardship Council (FSC).

Un modèle pour les entreprises

La stratégie, baptisée « People & Planet Positive » devrait non seulement avoir un impact positif sur l’environnement mais également permettre à l’entreprise et à ses clients de faire des économies. Le modèle pourrait motiver d’autres entreprises à investir dans les énergies renouvelables et adopter des mesures environnementales.

Pour John Sauven, directeur de Greenpeace au Royaume-Uni, « Cette initiative place Ikea à l’avant-garde des grandes entreprises alors qu’elles tentent de modifier leurs activités face aux menaces environnementales. » 

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires