Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Le recul de la déforestation fait baisser les émissions de 16% en Amazonie

Brésil / / Amérique du sud

Les émissions de gaz à effet de serre dues à la déforestation en Amazonie ont diminué de 16% en 2012 par rapport à l’an dernier, d’après l’Institut National de Recherches Spatiales (Inpe). 352 millions de tonnes de CO2 auront été émises.

Le plus faible indice depuis 1998

Ces chiffres ont été calculés à partir des résultats du Prodes 2012, qui a estimé la déforestation de l’Amazonie à 4.665 km2, soit le plus faible indice depuis 1998. Le calcul des émissions montre également une réduction de 64% par rapport aux chiffres estimés en 2004, année où l’ Amazonie avait perdu près de 28 000 km2 de son territoire à cause de la déforestation.

La diminution de la déforestation sur la période 2006-2011 fut de 49% par rapport aux projections faites à partir de la moyenne historique de 19 500 km2. En incluant 2012, la baisse moyenne sur la période est de 53%.  Au travers de son  Plan National de Changements Climatiques, le gouvernement s’est engagé à réduire, d’ici 2020,  la déforestation en Amazonie de 80%, par rapport à la moyenne historique de la période 1996-2005.

Diminution des émissions de gaz et déforestation ne sont pas proprotionnelles

Cependant, l’analyse indique que les émissions de gaz diminuent moins que la déforestation car la surface découpée s’est déplacée vers des surfaces de biomasse plus importante.

Près de la moitié de la biomasse de la forêt est composée de carbone, qui est libéré sous forme de CO2 lors des incendies, déforestations ou autres modifications de l’utilisation de la terre. La vitesse de transfert de CO2 dans l’atmosphère est liée aux causes de la déforestation – extraction du bois, création de pâturages pour l’élevage, agriculture mécanisée à grande échelle, agriculture familiale, etc.