Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Vers un abandon des élevages industriels

Australie / / Océanie

Pour Brian Sherman, directeur général et cofondateur du groupe de réflexion pour la protection des animaux Voiceless, l’année 2012 a marqué une étape importante dans la prise de conscience des Australiens face à la cruauté des élevages industriels. Le pays serait prêt à prendre des mesures réglementaires.

Multiplication des campagnes de sensibilisation

Après les mauvais traitements infligés au bétail australien en Indonésie, en 2012, le groupe médiatique ABC a révélé la cruauté exercée à l’encontre des animaux dans les élevages industriels australiens, en particulier envers les ovins exportés vers le Moyen Orient. Pour Brian Sherman, les moyens déployés par le média australien pour enquêter régulièrement dans ce domaine témoigne de l’intérêt grandissant porté à la protection des animaux.

Deux importantes campagnes télévisuelles ont également été mises en place pour alerter les consommateurs sur les conditions de vie des animaux dans les élevages industriels et un récent rapport de Voiceless dénonce l’absence de justification scientifique concernant la productivité des élevages porcins industriels. Les Australiens seraient ainsi sur le point de prendre conscience de la nécessité de mettre un terme à ces pratiques.

Réactions politiques et commerciales

Outre les campagnes de sensibilisation, l’Australie a vu sa Commission de la concurrence et de la consommation rejeter la demande de redéfinition des élevages en plein air formulée par le lobby des producteur d’œufs. La Commission a estimé qu’une définition acceptant jusqu’à 20 000 individus par hectare serait trompeuse pour les consommateurs.

Du côté des distributeurs, la chaîne de supermarchés Coles a annoncé l’arrêt de son approvisionnement en porcs issus d’élevages industriels à partir de janvier 2013 (un an avant la date initialement prévue). Les magasins Woolworth espèrent faire de même d’ici le deuxième semestre 2013.

Pour Brian Sherman, il est maintenant temps pour des mesures politiques à l’échelle nationale.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires