Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Top 10 des bonnes nouvelles du développement durable en 2012

Brésil / / Amérique du sud

1. Amazonie – le taux de déforestation a baissé de 27% pour atteindre son plus bas niveau historique depuis que les statistiques existent, en 1988. Les données de l’Institut National de Recherches Spatiales (INPE) montrent qu’entre août 2011 et juillet 2012, 4.656 km² de forêt ont été détruits. Un chiffre encore élevé, mais bien loin des 27 000 km² détruits en 2004 ou des 29 000 km² de 1994.

2. Emissions de CO² – Cette réduction de la déforestation entre 2005 et 2010 a fait baisser les émissions de gaz à effet de serre de près de 30%. Historiquement, la destruction des forêts brésiliennes était responsable de 60% du carbone émis par le pays. Désormais, les principaux responsables du réchauffement sont l’agriculture, l’élevage et la fabrication d’énergie.

3. Carbone – un rapport de l’ONU montre qu’il est encore possible de limiter le réchauffement global sous les 2°C, limite considérée acceptable par les scientifiques. Les projections indiquent que, si rien n’est fait, nous émettrons en 2020 58 gigatonnes (Gt) de CO², au lieu de 44 Gt maximum. L’étude indique qu’il est possible d’économiser 17 Gt ces 7 prochaines années dans des secteurs comme la construction, le transport et l’énergie.

4. Forêt Atlantique – Sa déforestation a diminué de 57% entre 2010 et 2011.

5. Energie éolienne – 2012 a été l’année de la consolidation au Brésil. Ce n’est plus une promesse mais une réalité. Il s’agit de la 2ème source d’énergie la moins chère du pays, derrière l’hydroélectricité. Sa part de marché passera de 1% à 6% ces trois prochaines années. D’ici 2014, la capacité installée passera de 2 à 7 GW.

6. Rio+20 – Même si le document officiel n’a pas été brillant, près de 700 engagements volontaires ont été pris par les gouvernements, les entreprises et les universités. Plus de 500 milliards US$ seront destinés aux secteurs de l’énergie, de l’eau, des transports, des forêts et de l’agriculture.

7. Pauvreté – Ces 10 dernières années, le nombre de pauvres en Amérique Latine est passé de 225 millions à 167 millions. L’extrême pauvreté ne concerne plus que 66 millions de personnes au lieu de 99 millions.

8. Egalité – Le Forum Economique Mondial a dévoilé en octobre un rapport sur l’égalité hommes-femmes dans 135 pays. La Brésil n’occupe certes que la 62ème place, mais il a gagné 20 places en un an.

9. Décharge de Gramacho – Après plus de 30 ans de fonctionnement, la plus grande décharge à ciel ouvert d’Amérique Latine a enfin été fermée. 1.600 personnes y travaillaient.

10. Villes durables –191 des nouveaux maires élus en octobre se sont engagés à appliquer le Programme des Villes Durables proposé par l’Institut Ethos. Il contient plus de 100 indicateurs dans des secteurs comme la santé, l’éducation, la culture et la mobilité.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires