Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Plus de bouteilles d’eau en plastique dans le Massachusetts

USA / / Amérique du nord

La ville de Concord, dans le Massachusetts, devient la première ville aux États-Unis à interdire les bouteilles d’eau en plastique !

La pollution, ce fléau

Retournons en 2010, où nous avions relaté les efforts déployés par les citoyens de la ville de Concord, située dans la région de Boston au Massachusetts, afin d’y interdire l’utilisation de bouteilles d’eau en plastique. Une bataille menée par Jean Hill, un militant de 82 ans, qui a sermonné les voisins et les fonctionnaires de la ville sur les conséquences désastreuses de voir les bouteilles en plastique remplir les sites d’enfouissement et polluer les eaux locales :

« Toutes ces bouteilles jetées provoquent la dégradation de notre planète, forment des amas d’ordures qui se retrouvent dans les océans, tuent les poissons et créent de la pollution inutile dans nos rues ».

Il aura fallu attendre quelques années pour que l’interdiction prenne effet, mais depuis le 1er janvier 2013, Concord est devenu la première ville américaine à interdire les bouteilles d’eau en plastique.

C’est officiel 

Cela peut sembler n’être qu’une petite bataille de gagnée, mais selon l’organisme « Ban the Bottle » :

« Il faut 17 millions de barils de pétrole par an pour fabriquer toutes les bouteilles d’eau en plastique utilisées seulement aux États-Unis. Ce qui serait assez de pétrole pour pouvoir alimenter 1,3 million de voitures pendant un an. » Leur site indique également: « En 2007, les Américains ont consommé plus de 50 milliards de bouteilles d’eau en format individuel dont seulement 23% ont été recyclées – autrement dit, plus de 38 milliards de bouteilles ont fini dans les décharges.».

L’interdiction n’est pas non plus trop stricte. Les magasins seront condamnés d’une amende de 50$ seulement pour avoir enfreint la loi et il existe des exceptions pour les cas d’urgence. Cependant, aucun officier ne sera envoyé avec une perquisition à la recherche de bouteilles stockées illégalement. Cette interdiction a d’abord pour but de sensibiliser le public ; mais avec le temps et de nouvelles habitudes de vie, les bouteilles d’eau individuelles devraient disparaître de la circulation de la même façon que la taxe sur les sacs en plastique jetables a permis aux sacs en plastique recyclables d’apparaître dans nos caddies.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires