Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Classement 2013 des Global 100

Canada / / Amérique du nord

Informations complémentaires

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Derniers commentaires

  1. Tommy-Boy

    Que l’on m’explique le véritable sens de ce classement. Il est censé représenter les cents entreprises qui se sont le plus investies dans des méthodes de développement durable. Certes, mais prenons-nous en compte l’intérêt réel porté à l' »écologie » par ces entreprises. Je ne comprends pas comment on peut tolérer l’intégration dans ce classement de la plupart de ces entreprises qui nuisent à l’environnement (au sens large du terme) plus qu’elles ne participent à ses bienfaits. Nestlé, Dassault, et la plupart des noms cités dans le classement ne devraient pas y figurer. On parle, il est vrai, de « progrès » envers les lois environnementales mais comment peut-on dire que celles-ci font des progrès quand elles sont la cause de la quasi-intégralité des problèmes dans le Monde, dont le problème du respect environnemental (il faut entendre par là « qui nous entoure » et non « bio-éco-sauvons les animaux et les tribus humaines reculées »). Selon moi, ce classement n’est d’aucune utilité sinon que d’encourager « l’éco-lavage de cerveau » en démontrant que les « vilains » ne sont pas si vilains car ils font quelques gestes nobles pour plaire et garder leurs monopoles et leurs belles images. Ah ! Vous aurez beau vouloir vous laver les mains, tant que le sang y coulera encore et davantage, il y restera trop de traces pour que je vous tente les miennes !