Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Responsabilités sociales et environnementales : nouveau rapport d’Apple

USA / / Amérique du nord

Apple vient de révéler son rapport sur les responsabilités sociales et environnementales de ses fournisseurs pour l’année 2012. Et les résultats ne sont pas très encourageants.

 

Les violations environnementales

Le rapport de la société donne des détails sur 393 audits répartis sur toute sa chaîne d’assemblage, dont 55 audits environnementaux, soit une augmentation de 72%.  Le fait que le nombre de vérifications ait augmenté de façon spectaculaire est incroyablement positif, par contre ce qui a été trouvé est effrayant.

Le rapport de 37 pages révèle une litanie de violations environnementales du code de l’entreprise, y compris des preuves que 147 usines n’ont pas correctement stocké, déplacé ou manipulé des produits chimiques, 85 sites n’ont pas étiqueté correctement les emplacements dangereux de stockage des déchets, 100 installations ne recyclent pas ou n’éliminent pas les déchets dangereux en conformité avec les règlementations locales, etc.

Dans l’ensemble, 22% de ses fournisseurs n’ont pas de pratiques conformes avec le code environnemental d’Apple, tandis que 28% n’ont pas de systèmes de gestion appropriés. A titre d’exemple, un des fournisseurs d’Apple vient d’être placé en période de « probation » après avoir jeté des déchets dangereux dans les toilettes.

Les violations sociales

Du côté du respect des droits de l’homme et du travail, Apple a constaté que l’entreprise Guangdong Real Faith Pingzhou Electronics (PZ) avait fait travailler 74  mineurs. Le magazine Reuters commente : « Le travail des enfants est une question à laquelle sont confrontées  de nombreuses entreprises qui emploient une multitude de fournisseurs, et Apple a  découvert  plusieurs violations des lois sur le travail des enfants – violations que l’on retrouve aussi dans d’autre secteurs comme celui de la construction automobile, par exemple. Le vice-président senior des opérations d’Apple, Jeff Williams, a promis, lors d’une déclaration d’éradiquer le travail des mineurs. »

Mais que se passe-t-il au niveau des infractions environnementales?

Peuvent-elles être punissables aux mêmes titres que celles reliées aux droits humains ? Le rapport d’Apple déclare: « Nous ne tolérons pas les violations environnementales quelles qu’elles soient. » Mais si cela était vrai, l’entreprise serait déjà en faillite puisque les audits révèlent beaucoup, beaucoup, beaucoup de violations parmi ses fournisseurs.

La tolérance zéro est-elle possible ? Apple avoue la nécessité d’appliquer de bons processus. Dans son cas, lorsqu’une infraction est constatée, Apple laisse 90 jours à l’entreprise pour  la corriger. Une fois le problème réglé, elle assure le suivi nécessaire du fournisseur pour valider que tout fonctionne correctement. L’entreprise fait aussi appel à des experts extérieurs, comme les ONG locales, pour valider l’ensemble des résultats. En ouvrant ses chaînes de production aux organismes extérieurs, Apple souhaite accroître sa transparence et s’assurer que l’impact environnemental de ses fournisseurs est conforme à ses exigences.

Plus une entreprise intègre d’acteurs extérieurs dans sa chaîne de production, plus les problèmes sont quasi inévitables. Vouloir mettre en place des spécifications de conception et des normes rigides, permettra sans doute d’améliorer certains aspects.

Apple entretient une relation amour-haine  avec les écologistes. Pour chaque étape positive – comme la réduction de l’utilisation de matières toxiques dans ses appareils – elle semble faire un pas dans la mauvaise direction – comme la conception d’un nouveau produit plus difficile, voire impossible, à réparer. Mais il faut bien admettre que sa volonté d’accroître la transparence et la réalisation d’audits réguliers de ses chaînes de fabrication méritent un bravo. Espérons que d’autres entreprises lui emboiteront le pas ou suivront son exemple.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires