Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Pékin : la saga anti-pollution fait rire jaune

Chine / / Asie

La capitale chinoise connaît un épisode de pollution sans précédent. Le niveau de microparticules dans l’air a dépassé un niveau jugé ‘dangereux’ par l’OMS. L’administration a réagi en mettant en place des mesures temporaires annulées après deux jours d’application…

La batterie de mesures décidées le 29 janvier dernier incluait : interdiction de circuler pour un tiers des véhicules officiels, fermeture de 100 usines jugées particulièrement polluantes et de plusieurs centrales au charbon… La population a accueilli ces ‘mesurettes’ avec scepticisme, mais beaucoup on tout de même retenu le positif : « c’est mieux que rien ».

Problème, alors que l’administration préconise toujours aux parents de ne pas faire sortir leurs enfants par exemple, le bureau de la protection de l’environnement a retiré les mesures dès le 2 février. Raison invoquée par Yao Hui, vice responsable du bureau : « la qualité de l’air de Pékin s’est fortement améliorée ».

Monsieur Yao a ajouté que le bureau avait maintenu une des mesures annoncées fin janvier : la multiplication des contrôles qualité des véhicules. C’est sans doute l’aspect du plan anti-pollution qui était le moins bien accueilli par la population. En effet, 19 voitures policières permettant de tester les fumées d’échappement des véhicules des rues de Pékin sillonnent sans cesse la capitale. Des amendes sont distribuées aux contrevenants, souvent des petits entrepreneurs qui n’ont pas les moyens d’acheter un nouveau véhicule propre. Yao Hui a déclaré que la flotte de véhicules de test allait être doublée rapidement.

Les Pékinois, connus pour leur sens de l’humour à toute épreuve, commencent cependant à rire jaune. Les niveaux de pollution officiels étaient très optimistes en comparaison de ceux donnés par l’ambassade américaine jusqu’à l’année passée. Désormais, alors que la gravité de la pollution atmosphérique est reflétée dans les chiffres du bureau municipal de l’environnement, la municipalité prend des mesurettes à court terme qui restent en application quelques jours. La tension est palpable…

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires