Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Singapour investit dans les transports en commun

Singapour / / Asie

La cité état va doubler son réseau de métro, ajouter des voies réservées au bus, inciter financièrement les usagers à circuler hors des heures de pointe, … Afin de disposer d’un des systèmes de transport en commun les plus efficaces au monde en 2030.

Ces annonces du ministre des transports Lui Tuck Yew ont été applaudies de toutes parts. Et il a garanti que les utilisateurs n’auront pas besoin d’attendre 2030 pour constater les améliorations. Selon le ministre, le plan prévoit de pouvoir répondre au besoin d’une population de 6,9 millions d’habitants d’ici 2030, et de fournir des transports de qualité dès les années qui viennent. « Vu la situation actuelle, je comprends que certains soient sceptiques sur notre capacité à gérer une population de 30% supérieure à aujourd’hui. Mais ce plan va bien se réaliser grâce notamment à la multiplication par deux de la longueur des lignes de métro. Les améliorations pour les usagers seront très sensibles dans les 5 années qui viennent ».

9 lignes supplémentaires vont être ajoutées aux 4 lignes existantes. Cela va porter le réseau à une longueur totale de 360 kilomètres. « Grâce par exemple à la ligne du centre (Downtown line), nous pourrons dès 2017 acheminer 70% de passagers en plus chaque jour vers le centre d’affaires. Je ne pense pas que l’affluence progresse autant en quelques années. Cela signifie des voitures moins bondées pour les voyageurs ».

En dehors de ces lourds investissements dans le réseau du métro, Singapour va aussi se consacrer à améliorer le service des bus. 190 véhicules supplémentaires vont être mis en service d’ici la fin de l’année, permettant d’ajouter plusieurs lignes et d’augmenter la fréquence sur les lignes existantes. A l’horizon 2017, ce seront 550 nouveaux bus qui seront mis à la disposition des usagers. Une trentaine de kilomètres de voies dédiées aux bus va aussi être créée.

Autre chantier visant à améliorer la qualité des transports à Singapour, un système d’incitation à utiliser les services en dehors des heures de pointe. « Les usagers peuvent économiser 50 centimes sur chaque parcours s’ils sortent du réseau dans plusieurs stations bondées aux heures de pointe avant 7H45 du matin. Sur les stations pilote où nous avons mené l’expérience, c’est un vrai succès. 3 à 4% des voyageurs déplacent leurs horaires et sortent ainsi des heures les plus fréquentées » explique le ministre Lui.

Amélioration des adresses desservies, rames moins fréquentées, réseau propre et performant : voilà certainement de quoi inciter les automobilistes à abandonner leurs véhicules particuliers. Qu’une grande ville telle que Singapour investisse dans un réseau de transports en commun de qualité, voilà un exemple qui devrait être repris ailleurs !

 

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires