Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

L’interruption des livraisons de gaz birman oblige le pays à repenser sa politique énergétique

Thaïlande / / Asie

70% de l’électricité thaïlandaise est produite à partir du gaz naturel. 25% de ce gaz est importé du voisin birman. La fermeture du gazoduc va donc mettre en péril la production électrique nationale en pleine période de fortes chaleurs. De quoi faire réfléchir les autorités à la politique énergétique.

Ce n’est pas la première fois que le pays fait l’amer constat de sa dépendance énergétique. Le mois dernier, la rupture d’un gazoduc venant de Malaisie a déjà diminué les importations de gaz naturel. L’interruption pour maintenance d’un gazoduc autrement important, celui venant du Myanmar et fournissant 25% de la consommation nationale, prévue début mars, fait réfléchir les autorités. Le ministre de l’énergie Pongsak Raktapongpaisal a ainsi exhorté ses compatriotes à se mettre aux économies d’énergie. « Nous avons déjà vécu des périodes de manque de gaz naturel, mais jamais de cette envergure. Les Thaïs doivent réaliser que nous ne pouvons plus dépendre autant des ressources gazières qui vont en diminuant, alors que nous avons déjà développé notre potentiel hydraulique et qu’il n’est plus question de construire des centrales thermiques au charbon. En ce qui concerne le nucléaire civil, la solution n’est pas non plus à l’ordre du jour ». Dernières possibilités donc, les ENR et les économies d’énergie.

La fourniture de gaz naturel birman avait déjà été stoppée en 2009 sans que les autorités nationales en aient été averties. La crise énergétique avait alors entraîné des déclarations similaires de la part des responsables de l’époque. Dès que le gaz s’est remis à couler, ces recommandations ont été oubliées. Espérons que cette fois ci, la Thaïlande saura s’organiser pour réduire sa dépendance énergétique grâce aux économies d’énergie et au développement massif des ENR.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires