Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Le Mexique se lance dans la course aux panneaux solaires

Mexique / / Amérique du nord

Solartec rachète le belge Photovoltech, victime de la crise, et devient la première entreprise latino-américaine à fabriquer des cellules photovoltaïques. La chaîne de production du site européen sera entièrement démontée afin d’être réimplantée sur le sol mexicain.

 

Le Mexique peut-il exporter vers la Chine ?

L’entreprise mexicaine Solartec n’a pas hésité à mettre 800 millions de pesos sur la table (47 millions d’euros) pour s’approprier les actifs du groupe belge Photovoltech, spécialisé dans la production de cellules photovoltaïques. Grâce à cette acquisition, le Mexique devient le premier pays d’Amérique latine présent sur ce secteur clé des énergies renouvelables, avec de nouveaux marchés internationaux en vue.

Financée par le fonds Davinci Capital, partenaire fondateur de Solartec, l’acquisition s’inscrit dans la stratégie d’intégration verticale poursuivie par le groupe dans le domaine de l’énergie solaire. Gustavo Tomé, directeur de l’entreprise, espère que cette opération permettra au Mexique d’exporter des cellules photovoltaïques vers les États-Unis et même vers la Chine.

Un transfert de technologie rendu possible par la crise

Mise en difficulté par la crise européenne, l’entreprise belge Photovoltech a été contrainte de mettre la clé sous la porte en 2012. Les machines du site de production européen seront rapatriées vers le parc industriel Apolo de la ville d’Irapuato, dans l’État du Guanajuato, où la fabrication pourrait démarrer au premier semestre 2013. Baptisée Solarcell, la nouvelle usine occupera 2500 mètres carrés et devrait créer 65 emplois hautement spécialisés.

Le groupe mise sur les installations domestiques

Le chiffre d’affaires pour les trois premières années d’exploitation est estimé à 780 millions de pesos (46 millions d’euros) et Solartec table sur une croissance de 47 % dès 2013.

Pour y parvenir, l’entreprise envisage de mettre en place un système de prêts en partenariat avec les établissements financiers CI Banco, afin de promouvoir l’installation d’équipements photovoltaïques chez les particuliers.

En 2012, Solartec a vendu pour 430 millions de pesos de panneaux solaires, soit une surface équivalente à 80 stades de football.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires