Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

L’industrie auto investit dans les ENR pour assurer son approvisionnement électrique

Inde / / Asie

Cinq équipementiers automobiles de la région de Chennai ont formé un consortium qui va construire une centrale solaire de 70MW. Alors que les coupures du réseau électrique deviennent de plus en plus fréquentes, leur premier objectif est d’assurer leur approvisionnement.

L’avantage du solaire

Les cinq partenaires avaient premièrement envisagé d’investir dans une centrale thermique au charbon pour se prémunir des coupures de plus en plus fréquentes, rationnement électrique oblige. « Une centrale au charbon, ça demande 3 années avant de fonctionner. Et on ne sait pas ce que vaudra le charbon sur le marché dans 3 ans. La solution du solaire s’est donc imposée à nous : mise en service rapide, coûts connus, disponibilité de panneaux sur le marché indien » explique Vidyashankar Krishnan, PDG de MM Forgings, l’une des 5 sociétés impliquées dans le consortium.

Les quatre autre membres à l’origine de cette initiative sont les entreprises Rane group, Super Auto Forge, Natesan Industries, et Auto Parts. L’investissement prévu se monte à 700 millions de roupies (environ 9,75 millions d’euros), pour livrer une centrale d’une capacité de 70MW. Mais le consortium cherche de nouveaux partenaires. « Si d’autres industriels nous rejoignent, on pourrait fort bien construire une unité de 10MW » assure Krishnan. De quoi améliorer un peu la situation de la production électrique dans le Tamil Nadu.

Assurer l’indépendance énergétique

De nouveaux candidats pourraient rapidement se faire connaître. L’instabilité de la fourniture électrique dans l’état est en effet un sérieux défi pour les industriels. Selon Krishnan, « il devient de nos jours inévitable pour chaque entreprise d’assurer son indépendance en énergie. Pour cela, la meilleure solution, c’est les ENR. Cela nous permet de mieux planifier notre production tout en réduisant les coûts ». Il ne s’agit d’ailleurs pas là d’une première car MM Forgings a déjà mis en service 20 éoliennes.

Voilà une preuve supplémentaire que les ENR deviennent intéressantes pour les industriels. Ce sont pourtant ces investisseurs qui prennent plus que tout autre la rentabilité économique de leurs investissements en ligne de compte. Que leur choix se soit arrêté sur le solaire après une étude comparée avec les autres sources possibles de production électrique, voilà qui devrait donner confiance aux promoteurs du photovoltaïque dans une période par ailleurs difficile pour eux.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires