Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Pour ne pas polluer, transformez votre huile de cuisine en savon !

Espagne / / Europe

Fabriquer soi-même son savon biodégradable devient facile grâce à l’invention d’une jeune entrepreneuse argentine. Le procédé permet au  passage de réutiliser l’huile de cuisine usagée plutôt que de la jeter dans l’évier et de polluer des milliers de litres d’eau.

La méthode des grands-mères, remise au goût du jour

C’est à Analía Blanco, une jeune designer industrielle formée à l’université polytechnique de Valence, que l’on doit l’invention de la « Fabrique à savon ». Ce nouvel appareil électroménager se propose d’automatiser la méthode traditionnelle de production de savon à partir d’huile usagée, résidu alimentaire dont le recyclage n’est pas toujours effectué correctement.

Derrière son boitier blanc, se cache un réservoir destiné à recevoir l’huile filtrée, qui est ensuite acheminée jusqu’à un réceptacle interne où seront incorporés les autres ingrédients. Une fois la phase de mélange terminée, le liquide s’écoule automatiquement vers une plaque de moulage située dans la partie inférieure de l’appareil, où les savons finiront de se solidifier.

Au bout de 48 heures, il ne reste plus qu’à retirer le moule et à récupérer les savons « fait-maison ».

Pour plus de sécurité, l’appareil évite le contact avec la soude

L’huile de friture usagée peut évidemment être remplacée par de l’huile vierge, et il est également possible d’ajouter le parfum de son choix au mélange afin de rendre le produit final plus attrayant.

Dans tous les cas, le processus de fabrication nécessite l’ajout d’eau et de soude caustique, mais la Fabrique à savon permet de minimiser le contact avec ce produit hautement corrosif, qui reste confiné à l’intérieur de l’appareil.

Si la production domestique de savon permet de réaliser de petites économies, c’est surtout son aspect écologique auquel s’est intéressé Analía Blanco.

L’huile alimentaire, un polluant méconnu mais redoutable

L’huile compte en effet parmi les pires polluants ménagers : un seul litre jeté dans l’évier suffit à contaminer1000 litresd’eau. Chaque personne consommant en moyenne 4 litres d’huile par an, le recyclage effectué grâce à la Fabrique à Savon s’avère donc extrêmement bénéfique au niveau environnemental.

Chaque litre d’huile permet de fabriquer 850 grammes de savon. Celui-ci peut s’utiliser tel quel, être râpé dans le lave-linge, ou encore dilué dans l’eau pour le ménage.

La jeune designer a pris soin de faire breveter sa création, qui n’est pas disponible sur le marché pour le moment. Le prototype est encore en phase de test, mais il a déjà permis à la Fabrique à savon d’obtenir le premier prix national du concours de design James Dyson Awards.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires