Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Du bois tropical illégal dans le port de Nantes

Libéria / / Afrique

Quelques jours avant l’application de nouvelles lois visant à protéger les forêts tropicales, une cargaison de bois illégale est trouvée en France.

 

Début mars, l’importation de bois illégal est devenue interdite en Europe, juste après qu’une cargaison de bois libérien valant des milliers d’Euros ait été découverte sur un bateau dans le port de Nantes le 12 février.

Cette découverte est la preuve que les lois étaient vraiment nécessaires pour que les compagnies européennes soient forcées de les respecter, à moins de faire face à de très sérieuses conséquences. Presque toujours, le bois des forêts tropicales est illégal et devrait être parfaitement vérifié,” déclare Alexandra Pardal, de l’ONG Global Witness.

Des permis falsifiés et des lois non respectées

Deux compagnies allemandes avaient importé 2 600 m³ de troncs coupés vers la France. Les étiquettes sur les troncs étaient falsifiées. L’une des compagnies, B & T Wood, se défend en disant qu’ils suivent de près la provenance de leur bois, qu’ils n’ont pas importé cette cargaison-là, mais une autre, et que le Libéria a désormais des contrôles très stricts. Treemex n’a fait aucun commentaire.

Les ONG Global Witness, Save My Future (SAMFU) et l’Institut pour le développement durable (SDI) maintiennent que les lois trop perméables du Liberia ont permis la coupe  et la vente de 40 % des forêts tropicales en 2012. Les compagnies acheteuses se sont servies d’un Permis pour usage privé (PUP) afin de contourner les lois et les taxes douanières.

La Présidente du Libéria, Mme Johnson Sirleaf, a mis en place une commission d’enquête sur ces permis qui violent la loi. Elle a trouvé des preuves de fraude systématique, de faux documents et de pots de vin à des officiels. Le bois libérien illégal a été suivi vers la Chine, l’Inde, la Turquie, la Russie, et les Émirats Arabes Unis ainsi que la France.

L’Europe innove

Les importateurs vont devoir être plus rigoureux et vérifier soigneusement les origines du bois. Pour Pardal :

Les importateurs européens ont davantage de responsabilités. Depuis des décennies, ils se procurent du bois illégal et pas cher, ce qui provoque corruption et criminalité en plus de terribles conséquences sur l’environnement. Cette loi est un grand pas pour s’assurer qu’on ne met pas n’importe quoi dans les magasins.”

Le marché international de bois illégal représente 100 milliards de dollars selon Interpol, qui vient d’ailleurs d’arrêter 200 personnes dans 12 pays d’Amérique Centrale et Australe. Encore plus grave, une personne sur cinq dans le monde dépend directement des forêts pour sa survie quotidienne. Les forêts abritent aussi la moitié de toutes les plantes et de tous les animaux.

À ce jour, l’Allemagne et le Royaume Uni ont déclaré qu’ils imposeraient deux ans de prison ou une amende de 50 000 Euros. On pense que la France annoncera bientôt sa décision.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires