Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Co-voiturage concurrence déloyale ?

France / / Europe

Vous avez forcément déjà du participer ou entendu parler du co-voiturage, que ce soit dans les médias, autour d’un café au travail, ou lors de discussions familiales.

Le co-voiturage est en plein explosion ! Le site Blablacar affiche des records de membres depuis cet été, et a vécu son premier pic de 348.000 voyageurs lors du fameux rush du week-end noir Juillettistes-Aoûtiens !

Je suis moi-même concernée, j’utilise régulièrement et autant que possible ce moyen de  transport.

J’ai plusieurs fois « pesté » me retrouvant dans des bouchons et voyant des véhicules pare-chocs contre pare-chocs avec une seule personne à bord ! De trouver cette situation tellement ridicule, cet individualisme tellement « déplacé » …

Mais tout n’est pas possible, et certaines personnes m’ont déjà  rétorqué  : « Mais moi je ne peux pas, je ne commence et je ne finis jamais à la même heure…sans oublier que je ne fais pas toujours le même trajet, etc… »

Alors soit, malgré mon engouement et mon énergie, je capitule, car les déclics doivent se faire naturellement et sans forcer les choses. Comme pour une personne qui voudrait se sevrer du tabac, l’étape est longue pour se sevrer de son véhicule. Mais lorsque l’on y a pris goût, on entre réellement dans une autre philosophie et même si ce moyen n’est pas régulier, un automatisme et un réflexe d’y songer se mettent en place !

C’est ainsi que j’ai découvert des parkings « sauvages » de co-voitureurs, de gens organisés qui ont bien saisi l’importance de mettre un peu de bon sens dans nos déplacements, de rationaliser nos trajets , de mutualiser nos rendez-vous sur une même journée dans des lieux ou des villes communes.

Donc, il faut y aller progressivement, à petit pas, et surtout  il faut consolider ces pas et ne pas faire ouvrir des trappes plus obscures qui laissent entrevoir un commerce parallèle…

Et oui, nous sommes obligés de quitter notre monde utopique, et certains récalcitrants n’hésitent pas à nous faire-part des rumeurs concernant des personnes qui utilisent ce type de service pour tout simplement se faire de l’argent.

« Le type qui fait le trajet avec sa voiture pro, et se fait un peu d’argent de poche au passage… »

« Celui qui fait le déplacement Paris-Lille 4 fois par semaine… » ces remarques se retrouvent elles aussi régulièrement dans les médias.

Les sociétés de Taxi ont fait gréve en Janvier dernier, le co-voiturage n’était pas l’élément majeur de leurs revendications mais les taxis clandestins ont bien été cités.

L’arrivée du site  Provoiturage est tout de même réjouissant et prouve bien qu’il vaut mieux rebondir positif que de se battre contre le vent !

Se battre, certains n’hésitent pas et la cour de cassation vient de statuer le 12 Mars 2013 sur un cas de concurrence deloyale aux transports publics :

« Le covoiturage est licite et ne constitue pas une concurrence déloyale à l’encontre d’une entreprise de transports publics à condition qu’il soit gratuit ou que l’argent versé par les personnes transportées corresponde à un partage des frais générés par l’utilisation du véhicule. »

Il est sûr que le sujet est loin d’être clos. Espérant que les personnes se substituant aux professionnels auront une vraie prise de conscience que le co-voiturage doit rester un moyen écologique de partager un trajet, de désencombrer des routes saturées, de pouvoir se déplacer si nous ne possédons pas de véhicule (voir pas de permis), que cette activité ne doit justement pas en devenir une !

Le co-voiturage ne doit pas être une source de revenu complémentaire, mais bien de permettre de mutualiser des dépenses lors d’un déplacement dans une logique écologique et humaine.

Céline Laporte

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires