Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Et si un enfant de 10 ans pensait la ville : qu’est-ce que cela donnerait ?

USA / / Amérique du nord

Les meilleures idées innovantes viennent-elles des personnes qui vivent les contrariétés ? Voici l’exemple d’une petite fille qui a imaginé un passage piétonnier lumineux pour mieux être vue des automobilistes.

Et si…

Une collègue m’a récemment raconté une histoire à propos de son grand-père aveugle. Quand elle n’avait que 9 ans, sa mère lui avait demandé d’aider son grand-père à naviguer dans les rues de la ville. Tout se passait à merveille jusqu’à ce qu’il trébuche sur un tuyau alors qu’elle avait un instant de distraction.

Plutôt que de lui faire des remontrances, il lui dit très calmement: «Imagine comment serait cette ville si elle avait été pensée par un aveugle ? Il n’y aurait pas de tuyaux au milieu des trottoirs pour éviter aux personnes comme moi de marcher dessus ». Elle n’a jamais oublié ce moment, et cette question.

Pour faire les choses avec plus d’intelligence il suffirait de demander aux bonnes personnes de nous éclairer en répondant à la question « et si ». Une ville plus intelligente doit être plus orientée sur la façon dont la technologie est appliquée pour améliorer la vie des gens, que sur la « technique » proprement dite. En définissant ce qu’il faut pour rendre une ville mieux pensée, il est important de commencer par s’intéresser aux besoins de ceux qui y vivent, y travaillent ou vont à l’école.

Des passages piétons révolutionnaires

Découvrez l’histoire d’une jeune fille européenne, qui faisait partie d’un projet de classe pour trouver des idées pour rendre leur ville plus intelligente.

Aurora, 10 ans, originaire des Pays-Bas, sait combien il n’est pas toujours évident de traverser les rues animées de la ville. Elle sait, de par sa propre expérience, que beaucoup de voitures ne s’arrêtent pas aux passages piétons (même si elles sont censées le faire) pour laisser passer les piétons ; et elle sait que c’est particulièrement dangereux pour les enfants ou gens de petite taille qui sont plus difficiles à voir. Elle s’est donc posée la fameuse question “et si”: Et s’il pouvait exister des passages piétonniers où les bandes blanches de la rue s’illuminent et flashent quand les gens sont dessus ?

Reconnaissant de cette belle idée, nous aimerions voir naître les « bandes piétonnières clignotantes» qu’elle a imaginées.

Voici une petite vidéo:

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires

  1. Anaïs

    Sérieusement ? L’éducation des automobilistes ne serait elle pas plus intéressante ? Cette idée est mignonne mais absolument pas ‘smart’.

  2. swpolo

    Quelle bonne idée !
    Continuons à augmenter notre besoin en terre rare en ajoutant à tous les passages piétons des diodes pour que quand un piéton passe, un détecteur piézoélectrique puisse envoyer une demande de les allumer cela entrainant, certes, une consommation d’électricité, mais quoi de plus important que de dire aux automobilistes : “concentrez vous sur les lumières et ne cherchez pas à réfléchir par vous même”

    Je reconnais que je ne propose aucun changement pour changer la donne. Mais cette “idée” ne me semble absolument pas intéressante d’un point de vue énergétique.
    Mais bon, les “tags” de cette nouvelle ne sont pas en rapport avec.