Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Un potentiel solaire plus grand que son potentiel en hydrocarbures

Libye / / Afrique

La Libye est un pays riche en énergies fossiles mais son avenir repose peut-être sur les énergies renouvelables.

image libye désert ©Roberto D’Angelo/GNU/Afrol News

Une étude de l’université britannique de Nottingham Trent University avance que la Libye pourrait générer assez d’énergie renouvelable pour répondre à ses besoins et à ceux d’une grande partie du monde.

Du soleil

La Libye, de par sa situation géographique, est exposée aux rayons du soleil tout au long de l’année, avec de longues heures pendant la journée. Elle reçoit en moyenne un taux de radiation de 7,1 kilowatt- heures par m² par jour et 8,1 kWh/m²/jour dans le désert du sud. C’est 4 fois plus que le Royaume-Uni.

Du pétrole …

La Libye est aussi un pays composé à 88 % de désert et riche en hydrocarbures. Si seulement elle utilisait 0.1 % de sa masse pour capter les rayons du soleil, elle pourrait produire l’équivalent d’environ 7 millions de barils de pétrole brut par jour. Elle répondrait ainsi à d’énormes demandes d’énergie dans le reste du monde. A ce jour, le pays ne produit « que » 1,41 million barils de pétrole brut.

Le chercheur Amin Al-Habaibeh, qui dirige le groupe de l’Université de Nottingham, déclare :

La Libye a un besoin urgent de revoir sa stratégie énergétique . Elle est riche en énergies propres mais il est très difficile de rompre la dépendance de la population au pétrole et au gaz naturel.  Et le pays est habitué aux hauts revenus générés par le pétrole. Il faut revoir les infrastructures. La technologie des nouvelles énergies fait à peine ses premiers pas en Libye, il va falloir une stratégie et un agenda clair pour la faire avancer. Il est aussi essentiel de développer le savoir et les techniques pour installer et maintenir les installations d’énergie propre”.

Et du vent

L’étude a aussi trouvé que la Libye a un fort potentiel en énergie éolienne car le littoral, entre autres, est très exposé à des vents violents, pendant de longues périodes de temps.
Selon Ahmed Mohamed, un étudiant libyen de l’université de Nottingham qui travaille sur le projet :

“L’énergie éolienne libyenne pourrait jouer un rôle important à l’avenir en réponse à la demande mondiale d’énergie électrique”.

 

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires