Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Du sang transformé en bioplastique

Nouvelle-Zélande / / Océanie

Une entreprise de biopolymères, associée à l’université de Waikato, a découvert comment transformer du sang en plastique. Une invention qui attire déjà les promesses d’investissement.

©Element Magazine

Un recyclage du sang animal

« L’entreprise Aduro Biopolymers a développé une méthode innovante de production de bioplastiques, grâce aux sous-produits des industries de viande rouge et de volaille » explique Graham Shortland, directeur de l’entreprise Wallace qui a investi dans le projet.

Le premier produit créé par la compagnie est le Novatein, un bioplastique qui est aussi compétitif financièrement que les plastiques pétrochimiques. Son origine ? Le sang animal. Tout est bon pour entrer dans le marché mondial du plastique, qui vaut aujourd’hui plus d’un trillion de dollars. Les bioplastiques représentent désormais de 5 à 10 % du marché, un chiffre qui ne cesse d’augmenter.

Un produit qui devrait plaire aux consommateurs

Darren Harpur, directeur d’Aduro Biopolymers ajoute :

« Le processus de fabrication est relativement simple. Cela veut dire que le capital de départ sera assez faible et que la production du Novatein sera rentable. Il y a une demande croissante en ce qui concerne les plastiques respectueux de l’environnement mais il faut qu’ils soient à un prix correct pour les consommateurs. Nous avons confiance en cet objectif avec Novatein.»

Enfin un plastique qui ne polluera pas l’environnement

Les bioplastiques sont issus de ressources renouvelables, et sont biodégradables. Ils peuvent par exemple être recyclés grâce au processus de méthanisation et transformés en énergie, sans polluer. Ils peuvent également s’autodégrader et ne s’ajouteront donc pas aux milliers de plastiques qui polluent aujourd’hui les terres et les océans.

 

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires

  1. Marilyn

    et ayant un minimum de respect pour le monde animal, je boycotterai ce produit., comme probablement beaucoup de monde d’ailleurs.

  2. Marilyn

    “Un produit qui devrait plaire aux consommateurs” et bien non détrompez vous !!!!
    ceci ne va faire qu’accroître la production animale et l’abattage industriel ! alors “Enfin un plastique qui ne polluera pas l’environnement”, permettez-moi d’en douter !