Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

Google intègre les toits verts dans l’expansion de son siège

USA / / Amérique du nord

Google étend son siège (déjà imposant, dépassant cent mille mètres carrés), et l’un des nouveaux éléments de cette conception est la mise en place de toits verts.

Un jardin dans l’enceinte du siège de Google
© Ashstar01

Une nouvelle construction écologique

En collaboration avec la firme de design basée à Seattle NBBJ, l’extension de 42 hectares prévues de la maison mère de Google, doublera la taille des 65 bâtiments de l’entreprise situé à à Mountain View en Californie. C’est la première extension de la société avec de nouvelles constructions. Jusqu’à présent, le Googleplex a été conçu par réaménagement des bâtiments existants.

Le nouveau design, baptisé Bay View (Vue sur la baie), se compose de neuf bâtiments de formes similaires, pour la plupart à quatre étages ressemblant à des rectangles inclinés. Ils sont reliés par des ponts ainsi que des espaces verts et des chemins verdoyants qui serpentent dans la propriété. L’un des ponts mène à l’un des nombreux toits verts qui accueille également un café en plein air.

Un autre élément important de la conception est l’utilisation du chauffage par rayonnement – le plus important de ce genre aux États-Unis.

Encourager l’interaction entre les employés

Les détails concernant la conception restent encore à venir même si l’on sait déjà qu’ils prévoient d’incorporer des matériaux innovants qui favorisent la durabilité. La conception est pensée pour encourager l’interaction entre les employés, ce que Google appelle une “collision occasionnelle de la main-d’œuvre.

Mais Google est connu pour incorporer le design écologique comme partie intégrante de ses activités : des 2 mégawatts d’énergie solaire produite sur les toits, à la nourriture cultivée localement et aux aliments biologiques proposés dans la cafétéria. Il offre un programme de covoiturage à ses employés grâce à un partenariat avec l’enterprise Rent-A-Car, offre à ses employés un rabais de 5000 $ quand ils achètent des hybrides et gère le plus vaste programme de navette de banlieue d’entreprise aux Etats-Unis. Google a également obtenu 300 stations de recharge pour véhicules électriques, beaucoup plus que n’importe quel site de travail dans le pays.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires