Source inépuisable sur le développement durable

Green et vert

São Paulo aura une usine de recyclage de tissus

Brésil / / Amérique du sud

Le projet de la Mairie vise à en terminer avec le gaspillage des chutes de tissu des confectionneurs, notamment dans les quartiers du Brás et du Bom Retiro, qui salissent les rues de la ville.

©Saharaband

La Mairie de São Paulo va construire une usine pour recycler des morceaux de tissu jetés dans les rues. Les usines textiles du Bom Retiro et du Brás, quartiers traditionnels des confectionneurs en centre-ville, rejettent en effet quotidiennement 30 tonnes de tissu qui finissent les déchetteries de la Région Métropolitaine.

Egouts bouchés et circulation entravée

Aujourd’hui, les usines se débarrassent des rebuts en toute illégalité, généralement dans des sacs plastiques abandonnées sur le trottoir. En plus de boucher les égouts, ces déchets gênent la circulation des piétons.

“Ici il y a souvent des inondations quand il pleut”, raconte Teresinha Maziero, 56 ans, gérante d’un kiosque à journaux dans le quartier de Bom Retiro. Pour elle, l’idée d’envoyer ces matériaux vers une destination appropriée est positive. “Mais cela ne marchera que si ils viennent les chercher à l’intérieur des boutiques.”

Dans ces quartiers du centre-ville se trouvent 5 400 confections, d’après le Syndicat des Industries de Maille et Tissu de l’Etat de São Paulo (Sinditêxtil-SP). L’entité estime que moins de 15% des tissus jetés sont ramassés par des recycleurs de rue. Tout le reste part dans les déchetteries.

Recycler pour pouvoir réutiliser

“Nous jetons à la poubelle une matière-première qui peut avoir de la valeur”, affirme le secrétaire municipal des Services, Simão Pedro. La demande de ce type de matériau est forte, car les chutes de tissu peuvent redevenir des fils, voire des fibres utilisées dans l’industrie automobile pour habiller les sièges.

La décision de créer une usine de recyclage est issue d’un accord entre le secrétariat municipal et Sinditêxtil-SP. Pour qu’elle soit viable, le gouvernement municipal fournira le terrain et le secteur privé paiera la construction de l’immeuble dont les travaux devraient commencer dès cette année.

Réagissez à cet article !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Derniers commentaires